lundi 29 septembre 2014

Un Grand Week-End à Palerme

"En Sicile, les femmes sont plus dangereuses que les coups de fusil".
Francis Ford Coppola 
Pour survivre face à un lundi de septembre, quoi de plus efficace que de prolonger encore un peu plus l'été indien avec un mini-post maxi-photos direction la Sicile, et plus spécifiquement Palerme, pour quelques jours mémorables entre copines, riches en bons plans et bonnes adresses... Le tout via un Insta-Palermo rapido presto ?!

On commence avec un trajet A/R avec Transavia, sans encombre, all'ora prevista (en ces temps de grève aérienne, vive la fiabilité du low cost) ! Une arrivée, elle, plus folklorique (je vous passerai le détail de son déroulé à quelques dizaines de kilomètres de l'aéroport au coeur d'un patelin nommé Cinisi, mais retenez une seule chose si vous louez une voiture en ligne : ne passez JAMAIS par FireFly).


Au bout du tunnel heureusement, vers 23h ce soir là, un hôtel charmant et une bonne trattoria pour fêter ça. Dans le même registre rapport qualité/prix, je vous conseille donc :

- L'hôtel Ibis Styles Palerme situé sur le port, moderne et plutôt atypique
(le parking par exemple, est une vraie expo de streetart), idéal en famille ou entre amis (un point bonus pour les chambres XXL à deux grands lits et l'immense dressing).

Le petit-déjeuner compris très complet est servi au dernier étage avec vue (merci pour les fruits frais) (et les croissants fourrés au chocolat aussi), et toutes les chambres disposent d'un coin bouilloire/thé/café/eau minérale/mini-frigo ultra pratique. Comptez 69€ en période creuse.


- La Trattoria Tipica Altri Tempi situé non loin en plein centre de la ville, pour plonger directement dans l'ambiance sicilienne et s'adonner aux plats typiques !

Pour nous : beignets de pois chiches et pâtes aux sardines et raisins secs. Le personnel est adorable, aux petits soins pour nous traduire le menu, nous conseiller et même nous offrir quelques mets surprises traditionnels locaux comme des beignets de chou-fleur ou encore de la liqueur de laurier et de fenouil en guise de digestif.


Le lendemain nous décidons de visiter le petit marché de la Vucciria, pour découvrir la ville et sa fabuleuse cathédrale et faire le plein de pâtes d'amande en forme de fruits, de légumes, de presque tout ! Une balade ensoleillée sous les palmiers, dépaysante à souhait... 

Et un spot salon de thé/glacier ancestral (dal 1860) à noter dans les annales de la crème glacée : Spinnato. Un vrai délirium de sorbets et une mention spéciale après dégustation à la banane, la figue et la pistache. Redoutable et imbattable (honnêtement Bertillon peut aller se rhabiller).


Pour la pause déjeuner ou dîner, nous avons testé la célèbre Antica Focacceria San Francesco (elle aussi populaire dal 1834), où j'ai pu déguster le meilleur "agua limon" ever. Un granité citron naturel accompagné en plat de résistance d'un plat de pasta alla norma d'un autre monde.

Une valeur sûre dans un séjour à Palerme en somme. 


Et pour flâner, bronzer, et profiter d'un sable farineux et d'une eau translucide comme on les aime, foncez sur les plages de Mondello, à environ 40 minutes du centre de Palerme. 

Des endroits publics avec leurs cabanons pastel et cette ambiance à la Martin Parr... Aux lieux privés comme El Umbellico del Mundo, clubs de plage avec location de transats à l'italienne (ceux avec la partie pour se faire de l'ombre au niveau du visage) (je les adore)... Tout est dédié à la détente, tout est bleu, tout est plaisir ! 

#TAKEMEBACK
(Et pour lire la version de la copine, c'est par ici que ça se passe !)



vendredi 26 septembre 2014

Paris Fashion Week by Satya (+ Concours ASOS)

"Aujourd'hui la mode est moins folle, beaucoup plus raisonnée".
Satya Oblette
J'ai essayé de vous en détourner avec ma Beauty Week (part 1 & part 2) de début de semaine, mais forcément on y revient, et encore plus avec la gueule d'amour du jour, bien connue des filles de ma génération...

Oui nous allons causer Fashion Week (ne jamais m'ôter le chiffon du clavier j'ai dit), et plus précisément Paris Fashion Week by Satya, une émission présentée pendant la durée des défilé parisiens par le mythique ex-mannequin star Kenzo Satya Oblette jusqu'au 4 octobre donc, tous les jours (sauf samedi et dimanche) à 20h40 sur June TV.


J'ai eu la chance de pouvoir le rencontrer juste avant le début des tournages, ultra-disponible, abordable et heureux de retrouver l'envers du décor après la fièvre des années 90. Autant vous dire que j'ai tenté de jouer la blasée alors que son poster trônait au-dessus de mon lit d'adolescente...!

Au programme de ses reportages pour June TV : des sujets de décryptage autour d'une des thématiques de la journée fashion, des entretiens avec les créateurs les plus en vus mais aussi avec de jeunes recrus, et bien évidemment le meilleur des défilés de la journée vu sous l'angle Satya !

Je vous laisse découvrir les photos de cette rencontre et un teaser de l'émission pour vous allécher (encore plus) (oui là il bouge, il parle, il te regarde, il te fait l'amour à travers l'écran).

Je vous propose également, pour vous relooker en vous inspirant des catwalks, un bon d'achat de 60€ sur ASOS, à remporter ici-même en me laissant un petit commentaire avant dimanche soir minuit ! Je donnerai le nom de la gagnante lundi matin !



mercredi 24 septembre 2014

Beauty Week (Part 2)

"La beauté est la seule vengeance des femmes".
Serge Gainsbourg
Suite (et fin) (non je ne vous fais pas le coup de la trilogie cette fois-ci) de cette e-Beauty Week avec ma sélection make up de rentrée. Au programme of the day, toujours plus de nouveautés beauté à travers ce focus maquillage !

Un menu composé d'une entrée teint, d'un plat de résistance autour des yeux, et d'un dessert au plus proche des lèvres, forcément...

Attaquons donc par un accessoire de nettoyage désormais incontournable de mon étape de démaquillage, ma brosse Clarisonic. Brosse magique que je viens d'équiper de la dernière brosse "luxe" en cachemire, incroyablement douce, tout simplement parfaite pour ne pas irriter ma peau déjà (bien trop) sensible. Elle existe également dans une version corps et soin ciblé (embout plus petit), mais comptez tout de même 30€minimum pour cette mini-merveille.

Passée l'étape sérum/crème, je fuis les fonds de teint liquides "classiques" (trop oily) et en poudre (trop couvrant) pour privilégier les touches de correcteur ton sur ton. Pour un résultat naturel, j'utilise le dernier pinceau oval et son petit tube de correcteur coordonné, signés M.A.C Cosmetics. Un manche ultra-pratique pour une application plus nette, plus précise : de quoi camoufler (seulement) les zones cernées ou irrégulières, et jouer les make up artists (version pour les nul(le)s).

Palette Hypnôse Drama Eyes LANCÔME (49.70€) -
Rouge à lèvres Pure Reds Doutzen L'OREAL (13.50€) -
Crayon Gel pour les yeux MARC JACOBS chez SEPHORA (20.90€) -
Chubby Stick paupières CLINIQUE (19.50€) -
Mascara Grandiôse LANCÔME (32.90€) -
Pinceau Oval 3 Brush M.A.C COSMETICS (30€) -
Brosse Luxe Cachemire CLARISONIC chez SEPHORA (30€) -
Compact sourcils SHISEIDO (25.60€) -

Du côté des yeux, j'aime avoir la main légère avec l'un de mes "Chubby Sticks" de la marque Clinique, à la texture simple et aux teintes douces (la version ambrée s'est ainsi avérée parfaite pour mon iris bleuté) ou réaliser juste un trait d'eyeliner à la BB avec le crayon gel pour les yeux Marc Jacobs, très facile d'utilisation lui aussi... Mais quand je veux sortir le grand jeu, rien de mieux qu'un smoky eye plus ou moins appuyé et très facile à réaliser grâce à ma palette "Hypnôse Drama".

Ensuite pour définir mes cils, j'ai opté pour le dernier mascara Lancôme : "Grandiôse". Déjà addict à l'odeur de rose de ses comparses "Hypnôse", je suis en passe de devenir désormais accro à cette néo-brosse en zigzag, au premier abord bizarre, mais dès le premier essai adoptée !

Et pour mes sourcils, en retouche entre deux passages à l'Atelier du Sourcil (si vous ne connaissez pas ce lieu magique, foncez les filles) j'utilise le "Eyebrow Compact" Shiseido pour camoufler une cicatrice et bien dessiner la ligne. Un détail qui pourtant change totalement le regard.


En guise de dessert, sans doute l'un de mes plus grands coups de coeur "petit prix" de cette rentrée beauté, initialement conseillé par la douce Kleo Beauté : le rouge à lèvre Pure Reds L'Oréal. À seulement 13€50, il a tout d'un item de luxe : un fini mat et pourtant hydratant, une couleur intense et ultra-durable (incroyablement durable même).

J'ai choisi le modèle signé par Doutzen Kroes au rouge orangé intense, mais je louche déjà sur les six autres teintes de cette ligne, malheureusement limitée. Un seul conseil, courez vous les procurer (mais laissez moi le temps d'en racheter) !

C'est tout pour les nouveautés beauté, enfin c'est tout, pour le moment... Cette fin d'année 2014 semble riche "cosmétologiquement" parlant (parce que littéralement parlant...) (ahem) !

lundi 22 septembre 2014

Beauty Week (Part 1)

"La beauté échappe aux modes passagères".
Robert Doisneau
Assez papoté de prêt-à-porter (enfin, pour le moment) (ne songez pas à m'ôter le chiffon du clavier), place à un peu de beauté de rentrée, avec mes "it" du moment, tout droit sortis eux aussi, des nouvelles collections. 

Parce que la fashion c'est bien (très bien même) (mais très partout ailleurs aussi cette semaine, de New-York à Londres en passant par Milan et Paris)... Mais le vanity qui va avec, c'est encore mieux. 


Et parmi mes coups de coeur "nouveautés" de cette Beauty Week

- Le dernier-né des masques GlamGlow, le "Thirsty Mud", dans la lignée des précédents testés et approuvés ici-même, c'est à dire topissime, mais dans une version ultra-hydratante cette fois-ci. Un parfait complément de gamme pour cette marque à la boue décidément assez magique ! 

- Le gel nettoyant Ren Skincare "Evercalm" et son parfum délicat à la fleur d'oranger, une merveille à l'heure du démaquillage, que j'utilise avec ma brosse Clarisonic en complément de mon nettoyage préalable à l'huile. Une technique de double-cleaning prônée par les beautistas de la Toile, et qui commence à faire ses preuves et dont je vous reparlerai...

- Le baume hydratant nuit "Eight Hour Cream" Elizabeth Arden, ultime déclinaison d'un produit must, idéale en plein été/hiver, quand la peau réclame une hydratation renforcée et des textures "cocooning". Avec elle je brille un peu dans mon lit, mais je me réveille comme repulpée.

- Le masque "WheatGerm" de la marque Grown Alchemist, récemment importée d'Australie en France chez Oh My Cream, un beauty spot et eshop dénicheur de jolies marques dont je vous ai déjà touché quelques (bons) mots. Ce masque bio aux cranberry et germe de blé, très concentré, s'avère à la fois efficace et doux, un duo gagnant pour une peau mixte et sensible comme la mienne.

- Le soin CC crème pour cheveux en détresse Caviar, disponible en exclusivité chez Sephora et élu meilleure nouveauté 2013 sur le marché américain par le magazine beauté Allure. Allié des longueurs ternes et pointes abîmées en journée, il s'utilise à volonté et apporte un joli fini. Je regrette qu'il ne soit pas plus hydratant pour ma chevelure particulièrement desséchée.

- Les papiers matifiants "Pureness" Shiseido, devenus des indispensables de ma trousse beauté, je les recommande à toutes celles qui brillent à la moindre contrariété lors de leurs (trop) longues journées ! 

- Le baume à lèvres "Hydra-Lip Care" Rexaline, véritable sauveur sur-hydratant (également disponible en exclusivité chez Sephora). J'en ai testé des soins pour les lèvres, du baume classique au soin spécifique... Et celui-là remporte la palme du meilleur rapport qualité/prix, le parfum en mois, l'efficacité en plus. 

Masque "Thirsty Mud" GLAM GLOW chez SEPHORA à 49.90€ -
Gel nettoyant REN SKINCARE "Evercalm" chez OH MY CREAM! à 19€ -

Baume hydratant nuit "Eight Hour Cream" ELIZABETH ARDEN à 37€ -

Masque "WheatGerm" GROWN ALCHEMIST chez OH MY CREAM! à 22€ -

Soin CC crème pour cheveux CAVIAR chez SEPHORA à 29.95€ -

Papiers matifiants "Pureness" SHISEIDO à 22.90€ -
Baume à lèvres "Hydra-Lip Care" REXALINE chez SEPHORA à 16.90€ -

jeudi 18 septembre 2014

Presque Comme Marc

"Presque tous les désirs du pauvres sont punis de prison".
Louis-Ferdinand Céline
Depuis le défilé Marc Jacobs automne/hiver 2014-2015, plusieurs mois sont passés, pas mal de temps a coulé, mais une seule idée fixe est restée bien gravée dans ma teuté (sorry pour le mauvais verlan du jeudi).

Celle de me dégoter un ensemble entièrement en maille, à l'instar du fantastique pyjama des villes présenté sur catwalk et transformable IRL (in real life), en tenue de voyage "easy & comfy", ou en look de freelance des bons jours.

Au centre, l'ensemble en maille MARC JACOBS en question (pour les novices Fashion Week du jour)

Chose faite chez l'espagnol pour une poignée d'euros, avec ce bas-pantalon coordonné, en maille grise chinée, dissociable à souhait.

Top & Pants ZARA -
Bag Trio CELINE -
Sneakers SANDRO -
Trench ZARA -