jeudi 30 octobre 2008

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait la blondeur

"Une femme aux cheveux châtains est une blonde modeste".
Frédéric Dard


D'abord Aphrodite qui a associé la blondeur à l'érotisme pour l'éternité, puis les blondes hollywoodiennes, les héroïnes hitchcockiennes telles Grace Kelly ou Tippi Hedren qui ont allié le côté lisse en apparence au trouble intérieur, et finalement l'effet Marilyn / Brigitte Bardot qui ont illustré à jamais le fantasme de la blonde... Mythe fondé ou véritable fascination pour la blondeur ?

La blondeur est un paradoxe, elle possède une ambivalence certaine: côté cour, c'est la parfaite idiote trop sophistiquée mais néanmoins excitante et, côté jardin, c'est la pureté, l'enfance, la douceur (la pub Timotei Camomille, vous vous souvenez ?!).

La blondeur peut-être un fardeau lourd à porter pour certaines ou un trait physique que d'autres envient.

La blondeur est souvent considérée comme cheap, synonyme de cagole du Sud mais reste un élément pour se distinguer, un détail désirable et remarquable.

Les chiffres eux-aussi sont tout aussi paradoxaux:
- 1 personne sur 20 serait naturellement blonde mais 1 personne sur 4 se teint les cheveux en blond.
- 58% des femmes sont convaincues que les hommes préfèrent les blondes mais seulement 23% des hommes ont en réalité déclaré cette préférence.
Et si, plus que les hommes, c'était les femmes qui préféraient les blondes ?

On dit souvent que les maîtresses sont toujours blondes. Et si, plus que la blondeur elle-même, c'était la référence sexuelle liée à la femme blonde qui fascinait ? Existe-t-il vraiment un lien direct entre cette couleur de cheveux et les pulsions sexuelles qu'elle semble engendrer ?

Tant de questions soulevées et si peu de réponses... Du moins, fondées. Et ce n'est pas une petite cervelle de fausse blonde comme la mienne qui va vous répondre aujourd'hui. Néanmoins, je suis ouverte à toutes explications (fondées elles-aussi).

F.B

1 commentaire:

sophie benkemoun a dit…

tout ce qui est rare est plus désirable que la communalité...ça parait donc logique que l'homme, même s'il préfère la brune soit attiré par la blonde. Or on peut supposer que la femme (brune biensur) du mari qui le voit regarder une blonde dans la rue se verra envahie d'un sentiment de jalousie plutôt sain et du coup se dira "ouais les blondes c est plus sexy"...
en même temps l'herbe est toujours plus verte ailleurs
de toute façon ça dépend de la brune ou de la blonde : en tout cas dans vicky christina barcelona c est bien Penelope notre fougueuse brune espagnole qui gagne la battle contre Scarlett...