mercredi 7 mai 2014

Battle de Pâtisseries Parisiennes

"La pâtisserie et l'amour, c'est pareil. Une question de fraîcheur, et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice".
Christian Bobin
S'il y a bien un délit que je commets sans l'ombre d'une culpabilité, c'est bien celui dit de la pause pâtisserie. Leurs vitrines tout comme le vernis brillant des gâteaux de soirée m'attirent, le gros sucre disséminé sur le dos de cette brioche m'appelle, et l'apparente légèreté de ce millefeuille crème fouettée me renverse... Appelez-moi grande gourmande.


Au rayon des pâtisseries haut de gamme, j'oppose ce mois-ci une version entièrement dédiée aux bouchées, et l'autre commandée par Philippe Conticini. Et c'est avec cette dernière, découverte à l'occasion d'une virée parisienne pour les 25 ans de la marque Passionata, que j'attaque les festivités sucrées.

- La Pâtisserie des Rêves - 111 rue de Longchamp 75016 Paris :

Véritable lieu coup de coeur, de part sa déco très "galerie de gâteaux", son corner épicerie et sa salle/terrasse salon de thé ! Tout est mignon, tout est très bon !

Sur mon podium personnel (et celui plus officiel de la ville de Paris) (carrément), le Paris-Brest à l'insert de gianduja (tuerie absolue) et le dôme mangue-passion léger et renversant... Avec une mention spéciale pour les thés Kusmi proposés, les ateliers enfants plutôt déments (tous les mercredis entre 14h et 15h30), et les dimanches après-midis anti-déprime 100% open pâtisserie organisés pour les clients les plus fidèles par leur club premium).


- Les Fées Pâtissières - 21 rue Rambuteau 75004 Paris :

En plein coeur du Marais, sévissent par ailleurs, les Fées Patissières... Divinités vouées à la réalisation de bouchées sucrées revisitant les grands classiques de la pâtisserie française de manière régressive et miniature. 

J'ai succombé au plaisir des bouchées citron meringué, bonbon Tagada, passion vanille et framboisier. Délicieuses, ultra-raffinées et diablement bien emballées, je salue l'exploit technique de ces réalisations format mini... Mais leur prix reste tout de même lui, excessif voir carrément très dodu (environ 3.80€ pièce) (sachant qu'une pièce par personne ne suffit pas) (du tout).


J'ai regretté qu'il n'y ait aucun espace de dégustation, imposant forcément d'emporter ses précieuses à la maison. Mais l'intérieur de la boutique est fantastique, on se croirait dans une bijouterie de luxe place Vendôme.

Deux bien jolies adresses à noter d'urgence pour sa prochaine crise d'hypoglycémie, seul(e) ou entre ami(e)s.