mardi 13 novembre 2012

Première de Classe

"On pardonne toujours mal au premier de la classe de ne jamais laisser la place aux autres".
Bertrand B.Leblanc

La chemise à carreaux fait partie des pièces que je chérie, au-delà des mots et de la raison (au-delà de mes moyens surtout).

J'en achète, en rachète, jusqu'à former ma propre tartan collection.
Instinctivement je me dirige vers elle dans les rayons, il y a toujours un nouveau modèle différent/irrésistible sur lequel je jetterai mon dévolu : c'est systématique, voir mathématique.
La même mécanique s'opère d'ailleurs dans mon cas (désespéré) avec les pulls oversize et les jeans slim gris (mais là n'est pas le sujet) (je m'égare) (comme toujours dès qu'on parle de mode) (ou d'amour) (mais là n'est toujours pas le sujet).

DSC_0028
DSC_0004
Pull, Chemise à carreaux et Sac bowling ZARA -
Slim navy blue THE KOOPLES -
Baskets CONVERSE -
Foulard MAJE -
Collier THE FRENCH FACTORY - 

"We badly forgive to the first of the class for never leaving the place to the others".
Bertrand B.Leblanc

The check shirt is a part of pieces that I love, beyond the words and the reason (beyond my bank account especially). 

I buy it, I buy it back, until form my own tartan collection. 
Instinctively I go to her, there is always one different, one irresistible on which I shall set my heart : it is systematic, to see mathematical.
The same mechanics takes place moreover in my (desperate) case with oversized pullovers and grey slim jeans (but this is not the subject) (I get lost) (as usual when it talks about fashion) (and love) (but I'm getting lost again). 

DSC_0013
DSC_0024
DSC_0016
DSC_0006
DSC_0029
DSC_0018
DSC_0023
DSC_0014

Ma seule (et pauvre) excuse : la capacité transformiste de cette pièce. 
Car la chemise à carreaux peut s'avérer selon l'association mais aussi sa coupe et ses coloris, tour à tour bûcheronne, cow-girl, bouchère ou jeune écolière, comme aujourd'hui.

Parait qu'on me donnerait bon Dieu sans confession (bleu marine aidant) (oui je suis presque bonne pour le couvent)... A minima un bon point ou une jolie image. 

My only one (and poor) excuses: the transformist capacity of this piece. Because the check shirt can turn out according to the association but also its cutting and its colors, alternately woodcutter, cowgirl, butcher or young pupil, as today. 

Adorned that we would "give me good God without confession" (navy blue helping)... Or a minima, a good point. 

F.B

10 commentaires:

SoOooo a dit…

J'adooore ! Et j'aime beaucoup le collier, super original ^^

Rien à voir, mais si ça intéresse une de tes lectrices, je revends une paire de converse slim en cuir noir (les mêmes que toi), neuves. Si ça intéresse l'une d'entre vous...

Lucie and venus a dit…

D'habitude je ne suis pas une grande amie des chemises à carreaux, parce que je trouve qu'elles ne me vont pas. Mais celle-ci est vraiment très jolie, et tu la portes, comme d'habitude, très bien !!!
PS : Je t'ai appercu au dernier vide dressing, mon amie et moi avons participez au débat "un sac" ou "une poche" !? Tu es encore plus jolie en vrai :)
Bisou

Mademoiz' L a dit…

J'ai une certaine addiction pour les chemises à carreaux aussi ^^
Ce modèle est vraiment sympa avec les petites perlouzes ;)

http://www.blackouture.com

Lise Idéesdelook a dit…

Effectivement on te donnerais le bon dieu sans confession, tu es ravissante !

Moi aussi je collectionne les chemises à carreaux !

Bisous

Luce a dit…

Ton sac est trop beau !
Luce

http://lucesdiary.wordpress.com

alice maison nuage a dit…

Oh j'adore ce pull ! Il donne envie de se lover dedans !

julie a dit…

10/10 pour ce look! j'adore!
j'aime beaucoup aussi ce collier!
bises

Laura a dit…

J'adore les perles sur ta chemise!!

♥ Lovely Pretty World ♥

Edwige, Mylittleballerines a dit…

Top ton collier ♥♥♥

Pauline Soglam a dit…

Trop beau ce petit foulard !