jeudi 27 mars 2014

Un Week-End au Havre

"Quand de Deauville on voit Le Havre, c'est qu'il va pleuvoir. Quand on ne le voit pas, c'est qu'il pleut déjà".
Tristan Bernard
Là comme ça, je me rends bien compte que mon titre n'est pas vraiment ce que l'on pourrait qualifier de "vendeur"... C'est d'ailleurs la première réflexion que je me suis faite lorsque j'ai reçu cette invitation de la part des hôteliers Ibis Styles, l'objet du mail ne relevant pas à proprement parler de l'ordre de la destination fantasme.

Et pourtant, je n'ai vraiment pas regretté ces 48h au Havre en très très bonne compagnie (ça joue aussi) (je veux bien entendu parler des blogueuses Sophie aka "La Dénicheuse" et Sheily aka "Paris, Maman et Moi"). Vraiment PAS (et si vous vous demandez pourquoi, suivez donc un peu tout ça... Enfin la suite quoi !).


Nous avons d'abord pris nos quartiers dans nos chambres fifties de l'hôtel Auguste Perret, charmées par la non standardisation des lieux et tous les petits détails, accessoires et meubles vintage chinés par le propriétaire des lieux : des rideaux aux formes géométriques et motifs rétro, en passant par quelques rééditions branchées et beaucoup de bibelots vintage comme de superbes scandiphone dans chaque chambre.

Première surprise à l'actif du week-end : nous sommes face à un 3 étoiles vraiment +++ ! 
Un lit presque comme au Sofitel, avec leur combiné matelas+topper breveté "Sweet Bed" (j'ai d'ailleurs appris que l'on pouvait se les procurer juste ici) (j'économise depuis)...
Un accès wifi gratuit et illimité...
Un toit terrasse (accessible depuis ma chambre) des plus charmants...
Un frigo à disposition dans toutes les chambres...
Une salle de bains en faïence de métro tip top...
Un petit-déjeuner buffet ultra-complet dans un décor années 50 à souhait...

Bref, que de très bons services à portée de budget. L'occasion je trouve, de découvrir certaines villes d'Europe et d'ailleurs (oui, parce qu'il y a tout de même 214 Ibis Styles dans le monde) en profitant d'un décor singulier (loin de certains hôtels 4 étoiles parfois insipides), d'une qualité uniformisée (notamment leurs supers lits si vous suivez...), d'une offre tout compris et adaptée aux familles, le tout pour un petit budget.


Pour déjeuner, nous avons pris la direction du centre ville, optant pour l'une des adresses girly du quartier : Le Bistrot Grenadine

Un lieu idéal pour bruncher avec ou sans enfants, profiter de la bonne humeur ambiante et surtout des bons petits plats maison ultra-frais comme on en redemanderait (les sablés au chocolats sortaient tout juste du four, c'était juste divin).
  

Pour se plonger totalement dans le mood 50's, nous avons visité l'appartement témoin d'Auguste Perret. Malgré ma réticence habituelle pour ce type d'incontournable touristique, j'ai été absorbée par ces pièces, ces reconstitutions, ce come back dans la routine de l'époque.

Un saut de trente minutes dans le passé, que je ne saurais que trop vous conseiller.


Ce qui a suivi demeure même avec le recul le meilleur moment du week-end : la pause salon de thé au Chat Bleu, coup de coeur instantané et partagé. Un lieu atypique fait de bric et de broc, au charme fou, proposant à la fois une carte goûter (et le meilleur gâteau au chocolat et fêve tonka jamais mangé) et un menu tapas/vins pour les débuts de soirée. 

Ici on peut tout acheter (épicerie, vaisselle et même mobilier), et on déguste un thé des Moines confortablement installé dans un fauteuil moelleux face au piano et au toit terrasse juste magique au moment du coucher de soleil.

Un 10/10 pour Le Chat Bleu, et un bonus pour son soutien à la blogueuse illustratrice de talent Mary Gribouille !
 

Nous poursuivons avec notre guide passionnée, entre le triangle monumental de la ville (un drôle de parallèle avec notre triangle d'or parisien), l'église Saint-Joseph absolument monumentale, la Maison du Patrimoine et le MuMa, musée d'art moderne d'André Malraux (là encore, drôle de parallèle avec le célèbre MoMa new-yorkais) (les Havrais aiment les jeux de mots, et ça, je valide forcément).


Dernier conseil adresse avec une autre bonne surprise dominicale : la pause plancha à l'Etable Gourmande. Un endroit chaleureux et une nouvelle fois "goûteux" avec cochonnaille, fromages et rillettes de poisson maison au programme (on ne compte plus les calories dans le Nord) (et ça c'est drôlement chouette). 

À noter si vous êtes de passage à LH (oui, on dit LH comme on dit LA) (c'est ça la touche Havraise).


Voilà pour terminer ce bloc notes "Spécial Havre" en espérant avoir réussi à bousculer vos préjugés comme j'ai balayé les miens le week-end dernier !

Havre a Good Day les e-ami(e)s, je vous laisse avec la mer (parce que c'est toujours bon de voir la mer), un photomaton de gare à l'an-cien-ne (!!!) (parce que c'est toujours bon d'avoir 12 ans), et une promotion exclusive rien que pour vous : une remise de 20% pour une nuit et 40% pour deux nuits valable jusqu'au 30 avril 2014 (parce que c'est toujours bon d'avoir une réduction).


 

9 commentaires:

Sheily a dit…

Sur ces belles paroles, Havre a nice weekend ! Les photos sont superbes et me rappellent d'excellents souvenirs !

TheDailyLindt a dit…

Comme quoi il n'est pas toujours nécessaire de partir bien loin pour s'éclater ! Et le vent marin fait toujours du bien.

Linda

Joy A a dit…

Oh merci pour ton bel article, si ca peut attirer des personnes a LH et balayer les préjugés c'est juste top ! En tout cas je suis contente que tu aies apprécié ton weekend Normand et découvert de si jolies adresses (surtout pour le brunch je ne connaissais pas du tout! ��).
A très bientôt,
Joy
"EnJoy Fashion"

boudoirdestendances a dit…

Moi qui avait un souvenir désastreux de cette ville, tu viens de me donner envie de passer un weekend au Havre :)

Bon weekend à toi !

MSkapje a dit…

c'est bien que LH invite des blagueuses parisiennes pour vendre la ville. Elle a beaucoup évolué ces dernières années et à mon sens devient de plus en plus attractive !

Anonyme a dit…

LH c'est bien plus qu'une zone industrielle...qu'on se le dise! Merci de cet article

Quartier Saint-François a dit…

La prochaine fois, passez par le quartier Saint-François : l'âme et le coeur du Havre... son prot et son marché des pécheurs, ses musées et tellement de bons restaurants et bars atypiques en seulement quelques rues!

Oriane a dit…

Enfin un article positif sur ma ville ! Merci :)
Et je valide pour le Chat Bleu j'adore cet endroit !

LA CARITO a dit…

Des belles photos, merci pour montrer ma ville d'adoption!
Vengan aqui a LH para ver como se recibe al extranjero!! gente calida se abriran a ustedes!
VENGAN, VENGAN LE HAVRE LOS ESPERA

Saludos et à bientôt