Affichage des articles dont le libellé est Cartable. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cartable. Afficher tous les articles

mercredi 27 février 2013

Lilac Sunset

"Apprenez à profiter de la vie avant la liste d'attente pour la Résidence des Lilas".
Xavier de Moulins
Tout passe (beaucoup mieux), une fois rédigé en anglais (c'est un fait avéré).
Mon "coucher de soleil mauve" prend des allures de titre d'épisode de Beverly Hills en un rien de clavier... Pour vous présenter mon new bonnet shooté en fin de journée (à l'heure où le soleil tombe tombe tombe sur mon objectif...) (hurry up blogger girl !) !

DSC_0014
DSC_0892
DSC_0874
Manteau/Coat ZARA -
Pull/Pullover UNIQLO -
Chemise/Shirt ZARA -
Slim denim gris/Grey jean CIMARRON -
Baskets/Sneakers ISABEL MARANT -
Bonnet/Hat H&M -
Collier/Necklace H&M -
Sac/Bag CAMBRIDGE SATCHEL COMPANY -
Bracelets H&M et SWAROVSKI - 
DSC_0049
DSC_0011
DSC_0905
DSC_0987
DSC_0976
DSC_0867
DSC_0004

Un doux pastel pour affronter la glace, inhabituel dans ma palette chromatique personnelle, et une veste brodée (ou dit-on "piquée" ?!) (j'ai dit non à l'option couture) (shame on me) esprit kimono sans la forme (l'allure de chauve-souris, non merci) pour base de ce mini-look "en passant". 

J'en profite pour remercier celles et ceux m'ayant fait part de leurs retours concernant le nouveau design du blog, tout n'est pas encore en place (malheureusement) (patience patience...) (maître-mot de la semaine) mais cela prend (fond et) forme au fil de l'eau...
L'onglet "Instablog" lui, fonctionne d'ores et déjà : de quoi vous permettre de suivre directement ici mes pérégrinations de Fashion Week parisienne sur Instagram ! Rendez-vous d'ailleurs en direct des coulisses du défilé Rochas dès cet après-midi (#excited) !

vendredi 14 septembre 2012

Maille & Pastel

"C'est fou ce que les mensonges sont liés les uns aux autres comme les mailles d'un même tricot : il suffit d'en échapper une pour que ça se défasse".
Francine Ouellette

Eu égard à ma manière de rester accrochée à mon cartable, je pense pouvoir définitivement déclarer la rentrée "consommée", et bien ancrée dans ma manière de m'habiller (ou du moins d'accessoiriser).

Encore un look à la sauce "back to school" donc, sac Cambridge Satchel pastel et baskets Converse de teenager à l'appui. La petite maille en plus, juste histoire de supporter les degrés plus légers en matinée, lorsque le réveil nous somme (tant bien que mal) d'aller bosser.

Pull TOPSHOP -
Slim ZARA -
Sac cartable THE CAMBRIDGE SATCHEL COMPANY -
Baskets CONVERSE -
Collier URBAN OUTFITTERS -
Pochette réflex KIPLING X STYLESCRAPBOOK - 

Un pull pour lequel ma mère envisagera de me renier (je l'imagine déjà en train de railler son effet serpillère/SDF/compagne de maître chien), et pour lequel j'ai personnellement évidemment craqué (la génétique entre nous n'a pas honoré le contrat fashion) (j'aurais pourtant tellement aimé qu'elle connaisse Terry Richardson...).

Son côté festival, un peu grunge mais doudou quand même, associé au slim pastel, lui conférant presque un aspect Bisounours sous ses airs de brute moche et épaisse.

Oui, comme d'habitude, je m'égare dans des digressions chiffons au lieu de me (et vous, par la même occasion) recentrer sur les essentiels du jour :

- Le concours Sexy-Sweaters for Jennyfer est ouvert ! Vous pouvez tenter de remporter 5 sweats (en excusant ma mine défaite et) en votant pour votre look préféré sur leur page Facebook juste ici !


- Et "la" nouvelle à rediffuser (au cas où vous l'auriez ratée) et à partager (auprès des copines sympas only) : THE BIG VIDE DRESSING de folie en prévision, ce dimanche 16/09 à la Penderie dans le 2ème arrondissement de Paris.


A dimanche donc pour les plus parisiennes d'entre-vous !
A lundi (en direct de Londres) (Fashion Week is calling me) (and this is crazy) pour les autres !

F.B

jeudi 27 mai 2010

Pas de Su-Shi

"Ecrire, c'est vider son sac".
François Mitterrand

Femme + Sac à main = Grand Amour.
Femme + Shopping = Grand Amour.
Femme + Surprise = Grand Amour.


(On me glisse à l'oreillette que trop de majuscule tue la majuscule ?!)

3 équations tellement évidentes qu'on en oublie souvent leur pendant plus complexe, celui où l'on ajoute une addition (on me glisse à l'oreillette que c'est assez redondant "ajouter une addition" ?!) en plus des deux premières variables : celle de l'état psychologique général.

Si ce dernier est particulièrement positif, vous pouvez multiplier le résultat par 2, si au contraire il est plutôt mauvais, vous pouvez appliquer a minima un X10.

Et en ce moment je tape dans le X1000.

Alors j'ai envie de tout ("Humm pas mal ce nouveau sac Lancel en édition limitée et à 980€") et de rien (mais un rien qui me coûte de l'argent quand même comme ce macaron LaDurée à 4€ pièce (X1000)).

Tout en étant en situation bancaire rouge cramoisi (pourri) bien entendu (sinon c'est pas drôle et on a plus envie de rien (mais du tout cette fois). Complexité de la femme).

Et me retrouvant fort dépourvue quand la CB s'auto-déclare HS (même dans notre distributeur préféré de quartier) : honte monstre au passage en caisse du Monoprix (Caissière : "Ah votre carte bleue ne passe pas... Attendez, on va recommencer" Moi : "Euh non non pas la peine je vais vous faire un chèque" (déballage de sac format 4X3, clopes, tickets en tout genre, multiples carnets et agenda, BlackBerry, tout y passe... Sauf le chéquier) Le reste du monde de la file "Bon on ne va pas y passer la soirée, t'as de quoi payer blondinette cosette ?" J'vous jure j'ai tout entendu), refus catégorique de visite sur hsbc.com, rejet en bloc de la situation (Starbucks hors de prix every morning pour m'assurer de bien commencer la journée (on me glisse à l'oreillette "fat day" ?!), même totalement fauchée) et multiplication intempestive de visites de e-shopping (le manque... LE MANQUE).

Heureusement les moyens de paiement virtuels à la PayPal étant aussi totally down, la e-machine ne peut user de mon "ultra-sensibilité-shoppingesque" du moment.

Mais alors que devient mon équation ?
Femme - Sac à main - Mental de winneuse = Depression.
Femme - Shopping - Mental de winneuse = Depression.

Prozac condamnée, moi ?

Certainement, mais là n'est pas la question, car c'était sans compter sur la livraison DHL surprise (et oui car : Femme + Surprise - Mental de winneuse = Surprise décuplée, depression dissimulée !).

Plus de "sushi" grâce à mon nouveau sac de la marque Su-Shi (jeu de mot pourri du jeudi).


Commandé depuis 3 mois (juste là), je l'avais pour ainsi dire... Oublié.

Je ne regrette pas ce délai finalement si parfait pour combler le manque de craquages en soldes privées, au-delà du fait que ce sac à l'esprit cartable (ce n'est pas le Proenza mais c'est l'idée) s'avère splendide (beau cuir, beau fermoir, belle forme, belles finitions, belle doublure, what else ?).

Moi je vous le dis, le shopping, c'est la vie (on me glisse à l'oreillette que je serais un cas désespéré ?!).

F.B

Edit: Heureuse nouvelle du jour pour les "tentées-fauchées-mal aimées" (et les autres sans excuses), la blogueuse Coline organise une vente privée en ligne Su-Shi dès aujourd'hui, juste ici).