jeudi 17 octobre 2013

Ma Minute à Moi (bis)

"Chaque minute de cafard vous prive de soixante secondes de bonheur".
Blas De Otero
Je reviens vous conter l'une de mes minutes à moi, dans la lignée du premier post dédié à la marque Garnier, créatrice de cette plateforme riche en conseils et astuces du quotidien. 

Cette fois-ci je vous emmène directement dans ma chambrée, histoire de mettre un peu d'ordre dans cet heureux bazar fait de bric (soit une tonne et demie de fringues en tout genre) et de broc (soit des kilos d'accessoires, eux aussi très "toutes directions")... 


L'automne a ses travers (la pluie, la nuit noire le matin, la fête des morts et les impôts multiples), certes, mais aussi ses bons côtés missions à effectuer, sous peine de passer le pire hiver ever. Pour la shoppeuse addict que je suis (et les autres) (ne vous cachez pas je vous vois), la principale réside en quatre maître-verbes : trier, jeter, classer, ranger. 

Alors pour tromper l'ennuie (et la chienlit de la tâche, excusez moi du peu), j'essaye de trouver une minute pour une idée, et concevoir, au-delà du grand ménage nécessaire, barbant, long et poussiéreux (ne pas rayer la mention inutile), quelque chose de beau et d'utile avec mes précieux du dressing. 

Aujourd'hui un porte-bagues, tout simplement pour éviter de les accumuler dans une boîte, et ne porter finalement que celles qui se retrouvent par chance sur "le dessus de la pile" (ça marche aussi avec les tee-shirts)... Il m'a suffit d'une planche en liège ou en corde recouverte d'un joli tissu de votre choix, et de quelques épingles transparentes plutôt longues pour le réaliser.   

Tableau tissu HEMA -
Boîte HARIBO -
Rings H&M - MA DEMOISELLE PIERRE - ADELINE AFFRE - N2 - REDLINE -
Necklaces VALENTINE TAGS - ZOOBEETLE - ALPHABETA - 

Pratique : je vois enfin l'intégralité de ma collection fantaisie et reporte certaines bagues totalement oubliées (au fond de la boîte, justement).
Mignon : il fait aussi office de déco express sur un mur nu ou apposé contre un miroir. 
Facile : on peut le concevoir en à peine une minute.

Presque les trois qualités que l'on recherche chez un homme tiens (si l'on adapte le "pratique" en "indépendant) (et si l'on précise le "facile" en "facile à vivre") (presque, donc) (ahem), mais passons, ma minute de parole d'astuce mode du jour s'étant largement écoulée. 


Autre idée que je souhaiterais prochainement appliquer, celle de la blogueuse Eleonore Bridge : l'échelle à escarpins et autres talons... Tout bonnement charmante, elle me donne envie de troquer mes baskets pour des stilettos, juste histoire de justifier sa présence au beau milieu du salon. 

Oui, la mode comme le DIY, ça rend (un peu) dingue. 

Et s'il y en a une qui l'a bien compris, c'est ma comparse Margot, auteure du super coffret "Bracelets Tendances" aux éditions Fleurus que je vous conseille grandement si vous aimez accumuler les bijoux fantaisies comme moi, comme nous ! À vous les modèles brésiliens ou chaînés à la Aurélie Bidermann ! 





1 commentaire:

Constance o. a dit…

La planche pour les bagues, c'est vraiment une idée tip top ! Je m'en vais de ce pas pour en"fabriquer" une. Merci pour l'astuce ;-)

http://www.changetheair.wordpress.com