lundi 9 juin 2014

Un Grand Week-End en Islande (Part 1)

"L'histoire n'est qu'à moitié dite quand une seule partie la raconte".
Proverbe islandais
Il était temps... Grand temps que je vous conte mes quelques jours passés en Islande, en la charmante compagnie de Valérie, Manuel, Brian et Florent.

Un voyage totalement unique pour une destination encore singulière à seulement 3 heures de vol de Paris... Un pays totalement extraordinaire de par ses paysages changeants et ses fascinants habitants, que j'espère vous faire découvrir et aimer à travers mes quelques clichés, et notre programme aux petits oignons harengs fumés, organisé par Comptoir‌·des‌·Voyages !


Voici donc l'histoire de notre #teamislande, toute en images et infos pratiques (adresses 100% certifiées testées et approuvées) :

Départ mi-avril donc, pour l'aéroport de Keflavik à bord d'IcelandAir, avec pour seule consigne de bien conserver à portée de main son maillot de bain (on aimerait en avoir tous les jours des comme ça).

Car oui, dès notre arrivée nous attendait le plus beau des welcome gift : une virée au Blue Lagoon, situé à tout juste quelques kilomètres de l'aéroport (35, pour ceux qui kiffent l'exactitude).

Une source chaude géante en plein air, connue pour son eau riche en silice et ses effets curatifs sur les maladies de peau, un lieu tout simplement magique, ultra-relaxant et dépaysant à la fois. On en profite pour se faire masser dans l'eau (#lebonheur) (vous pouvez fredonner Happy, ça fonctionne bien), trinquer à coups de smoothies, et rester béas face à la beauté du décor environnant...


Le Blue Lagoon est ouvert tous les jours toute l'année (entre 10h et 20h, parfois plus, notamment en été), le prix varie entre 35 et 40€ et vous pouvez louer des serviettes sur place. À noter que la douche intégrale dans des vestiaires séparés est obligatoire (sans maillot de bain) (exit complexes et fausse pudeur chez les gens venus du froid).

À peine remis de nos émotions aquatiques, nous prenons la route direction la capitale Reykjavik, en passant par des paysages totalement lunaires, des étendues de laves parsemées de centrales scientifiques veillant à cet endroit particulièrement actif et sensible, sujet aux caprices de la planète... On prend alors conscience de l'aspect brut du décor et du respect des grands mouvements naturels ici, un attachement particulier à cette nature vierge, fatalement saisissante pour nous, petits rats des villes en excursion. 

Petit à petit on découvre l'urbanisme moderne... Et notre hôtel, situé au bord du port : l'Icelandair Reykjavik Marina.

Juste parfait en tout point : décoration scandinave design, personnel adorable, chambre fonctionnelle et cosy, bar à (très bons) cocktails, buffet petit déjeuner +++ avec spécialités locales comme le Skyr, sorte de yaourt très épais sucré, mon must gourmand du séjour !

Et pour dîner et conclure une première fantastique journée, je ne saurai que trop vous conseiller le restaurant Kopar lui aussi situé au bord du port. Notre menu à base de crabe sous toutes ses formes valait le (non) détour !
 

À demain pour la suite de ce It Icelandic Trip

Edit : La gagnante du concours D nu D est "Gribouille" ! Merci à elle de m'envoyer ses coordonnées et sa taille par mail (florencebest@gmail.com) ! 

2 commentaires:

Madame&Co a dit…

Ca donne tellement envie tout cela. J'adore ton article, bravo.

MamaFunky a dit…

j'ai regardé tes articles dans le désordre et franchement, whouuuuuu, l'Islande fait rêver !!!!