lundi 22 décembre 2014

Girls (la lingerie, pas la série) !

"La lingerie est le théâtre de notre intimité".
Anonyme
Se sentir stylée de la tête aux pieds, ça passe aussi par le décolleté. 
Même si oser le sexy de manière "apparente" n'a jamais été ma tasse de thé, j'ai toujours aimé porter de jolis dessous bien planqués sous mon pull en V. 

Alors quand j'ai découvert le manifeste sexy casual d'une toute nouvelle marque de lingerie nommée Girls, forcément j'ai craqué : 
"Oser le porte-jarretelles ? Oui ! Mais avec des baskets aux pieds. Tenter le push up pour ce dîner ? Oui ! Mais sous son tee-shirt loose ou son sweat préféré."


Un ADN de marque inscrit autour de ce fameux "sexy l'air de rien", celui des filles à la cool qu'un rien habille et déshabille.  

Et un positionnement prix qui a de quoi révolutionner l'univers de la lingerie chic : 39€ l'ensemble 2 pièces, 39€ la combi teddy homewear et 49€ le 3 pièces (avec jarretelles et bas). Car c'est de ce constat un peu élitiste (merci les soutifs à trois chiffres) qu'est parti Raphaëlle, une jeune entrepreneuse de 28 ans, riche d'une expérience chez Body and Co, ancien eshop lingerie dont je vous avais d'ailleurs parlé juste ici (et ici aussi).

Alors pour que le "sexy baby" ne soit plus réservé qu'aux gros budgets (cf Agent Provocateur, Chantal Thomas et autres tentateurs de luxe), ni cantonné à un univers too much ou proche du X, elle décide de lancer Girls, une marque décomplexée pour les filles souhaitant oser le porte-jarretelles, sans talons de 12, rouge à lèvres ardent et brushing Melrose Place.

Des merveilles de nouveautés, à découvrir de toute urgence pour les bonnets A à E, et uniquement en ligne pour le moment, directement en suivant ce lien ! Les modèles taillent "juste" et l'emballage est hyper soigné, je ne peux que vous les recommander (et voici quelques extraits de mes pièces préférées pour vous allécher).



 P.S : La gagnante du concours Kérastase est Clara (commentaire n°38) !