dimanche 15 juin 2008

Quand j'étais petite fille...



"Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d'entretenir en nous quelques petites folies"
M.Proust A l'ombre des jeunes filles en fleurs

Quand j'étais petite fille, je me damnais devant les défilés couture sur Paris Première (ayant judicieusement menée ma mère en bateau pour nous abonner au câble TV, transformant cet achat en nécessité primordiale pour la famille, une façon de rester connecté - et oui, déjà - et être informé de manière optimale).

J'essayais pendant des journées entières de les reproduire avec ma collection de Barbie, employant ma soeur au poste d'habilleuse (en lui mettant biensûr une pression de folie, pour faire plus "conditions réelles"). Ma grand-mère trimait pendant ce temps sur sa machine à coudre tentant de copier pour moi les modèles les plus en vogue.

C'est pendant cette douce période de l'enfance (rêvant tout naturellement au prince charmant qui viendrait exaucer mes voeux de bébé princesse...) que je me suis (enfin!) décidée sur le choix de ma future robe de mariée.
Déjà attirée par les jolies choses, je me suis arrêtée sur cette pièce unique YSL portée par la divine Laetitia Casta.

Je réalise aujourd'hui ma vision peu réaliste et très peu orthodoxe. Car, comment porter cette robe, il faut l'avouer légèrement indécente ? Je sais ! (et oui, je peux être pleine de ressources en matière fashion (vs matière grise))

En se mariant sur une île paumée (mais paradisiaque) en petit comité (éviter l'oncle pervers et la belle-mère psycho-rigide) et sans prêtre, rabbin ou autre (çà pourrait légèrement le déconcentrer)...

F.B

2 commentaires:

nilufar a dit…

so proud of you , ure the BEST
(obviously)...
Et c'est une fille du VOGUE US qui te le dit :-))
C'est top top top ...La mode la mode la mode et la culture .
Le mix parfait.
Je tm

Lavoguette a dit…

Très beaux : styles, photos, blog !