mardi 19 juillet 2011

La Bauloise

"La Bretagne est une région à part en France".
Ronan Le Coadic

Lorsqu'une fille dite "du Sud" part pour un week-end en Bretagne (paraît que La Baule, on peut considérer ça comme breton) (quand on n'est pas un "puriste" dit-on), ça donne un petit minois congelé par les embruns, des gambettes bien cachées sous des pantalons marins informes, et des réflexions existo-fashion intérieures, pas vraiment des meilleures.

Je pensais manger du poisson à gogo (à moi la daurade sauvage et le cabillaud océanique) et de la roquette à peine assaisonnée, histoire de changer de mon combo mozzarella-pastis-glace au turron habituel... Mais finalement le mec de la plage ne vendait lui aussi, que churros et autres beignets fraise.

A moi cellulite et cholestérol, au Sud comme au Nord (mais remarquez comme il est décomplexant de constater que 99,9% des femmes autour de nous, IRL, rencontrent le même problème).

J'imaginais pouvoir m'attaquer à quelques vagues de quelques mètres (nombre de mètres que j'aurais naturellement doublé au téléphone, en bonne fausse marseillaise mouillée (suis perpignanaise, pas marseillaise))... Mais les températures extérieure et intérieure m'ont radicalement transformée en blondasse frileuse et brushée, à la moue bien trop dubitative pour être aux couleurs locales.  

Nan, nan, nan. Ne me baigne pas à 16°C, môa (ça va pas la tête ou quoi ?!). Je préfère largement rester à magaziner sur ma serviette sablée, éveillant la beach babe qui sommeille en moi à coups d'envies de bikini soldés, de spray d'eau salée home made, et de gommage gratuit. 

 
Pantalon Cycle (YAYA STORE) / Chaussures DOLFIE / Pull SANDRO / Maillot ERES

"Quoiqu'il", l'ambiance est là.

Beach Ball, beach volley, beach planche à voile, beach kite surf, beach bulots/aïoli, beach sieste... Au Sud comme au Nord, même combat.

Seule la tenue s'avère moins légère et le hâle moins intense, la sensation grisante de pouvoir admirer le paysage (et les gros huilés au monoï) bien planqué(e)s derrière ses sunglasses, elle, reste intacte.

F.B

2 commentaires:

L'autruche a dit…

L'éternel débat de la Loire-Atlantique en Bretagne... ;)

En revanche je peux te conseiller, si tu ne connais pas déjà ces adresses, le resto "Café des Evens" sur le front de mer (pas loin de l'avenue de Gaulle) où leur Mojito sont à tomber. Et aussi le glacier bien connu, Manuel ;)

Bonne vacances

Anonyme a dit…

WOW!jolies photos..ton blog est joli aussi!j'ajouterais un sac sympha..j'aime le modèle "caramella à rayures" de Il Bisonte, une marque italienne :) Bises, Sofia