mardi 16 juin 2009

Just Be College

"Il est indispensable d'aller au collège.  C'est le seul moyen d'apprendre ce qui n'a aucune importance".
Edgar Watson Howe

Les années lycées ont beau être à présent (mais pas depuis longtemps) derrière moi, je ne peux déserter mes looks d'éternelle teenager, Converses et jean brut de rigueur.

Malgré mes nombreuses tentatives pour senioriser mes tenues, je finis toujours pas rajouter ma touche d'ado: un sweat XXL sous mon blazer, des badges à l'effigie de Barbie sur ma chemise, un noeud-noeud dans mes cheveux ou un vieux tee-shirt Radiohead vaguement dissimulé par un long gilet... 

Je ne peux renoncer aux trucs de jeune fille en fleur ou de pseudo rebelle pseudo anarchiste en quête d'identité. Oui, c'est particulièrement paradoxal la puberté et les modeuses attardées

Mais ce que j'aurais vraiment aimé, c'est vivre à l'époque du legging lamé et de la jupette plissée. Au temps des Sandy, Johnny et Frenchie (personnages du film Grease pour les nuls), de leurs brushing bananiers et de leurs perfecto cloutés en plein cours d'anatomie de Mlle Gauthier.

C'est comme ça que j'ai craqué sur cette mignonnette petite jupe en soie verte, un certain samedi en compagnie de E. dans les bas fonds d'un sous-sol H&M.




Et que j'ai re-craqué sur un sweat manches courtes Hého c'est l'été les gars, j'ai chaud moi à la vente presse Bérangère Claire. Je ne le quitte plus, je le veux déjà dans d'autres coloris, je l'assume même en CDI, bref je l'aime à la folie. 


Nostalgique du trieur ? Tarée du polycopié ? Simplement peinée d'abandonner mes A4 Clairefontaine ? Jeunesse d'aujourd'hui ou d'hier, vêtements NafNaf ou pièce vintage directement chinée dans les costumes de Grease, j'aime être lookée à la "Premier Baiser".
 
En bonus track aujourd'hui, quelques photos prises dimanche au vide-grenier Sixties, passage Thiéré, tout proche de Bastille. Peu de choix mais une ambiance intimiste "acoustique" purement originale et parfaitement adaptée au mode balade/découverte de ce dimanche ensoleillé.

Entrée des artistes

Mon penchant Repetto, mon passé de petit rat.

De vieux bouquins à l'odeur d'usure et des années passées

Une robe vichy comme Olivia Newton John dans le rôle de Sandy 

Vespa & Dolce Vita

F.B

8 commentaires:

Emilie a dit…

Trop mimi la jupe !

Thomas a dit…

Le style converse et jean... ça me rappelle quelque chose ça ^^

freakybohochic a dit…

La vespa à la roots, j'adore ! La jupe esprit rétro, pourquoi pas ? En tout cas, jolie plume ! :)

Anonyme a dit…

la nostalgie c'est comme un miroir fêlé qui ne permet pas de voir clairement derrière soi

Bess a dit…

"Voici que vient l'été la saison violente - Et ma jeunesse est morte ainsi que le printemps - O soleil c'est le temps de la raison ardente."
Apollinaire

J'ai beau Apollinaire, mais sur ce coup-là, je ne lui donne pas raison. Je pense que le style vestimentaire et nos actions peuvent ralentir ce destin.
Je prône l'adulescence.
Et je fais même le pari que le baggy reviendra à la mode. ^^

@Thomas Oui. Mais bon les converses rouges même au collège... Excuse moi... Les violettes étaient mieux. :p

@F. J'adore ce que vous faites. J'adore la robe, le BC est somptueux. (Oui je dois me rattraper d'une mauvaise tournure d'hier ^^)

@F. Bis. Oui, toi aussi tu n'échapperas pas à la critique de la converse rouge.

Thomas a dit…

Non, le mieux c'est les converses Rouge... ça donne une côté adulescent plus prononcé que le violet.

Au passage, le violet et la couleur de la mélancolie. C'est la couleur par excellence des rêveurs, des personnes spirituelles plutôt que matérielles

BabyModeuse a dit…

Emilie > Je l'adore ! Même si je collectionne les jupes jamais portées dans mon dressing, il faudra que je revienne sur "le cas de la jupe" quand même...!

Thomas > Converse/jean, forever and ever...

freakybohochic > Moi aussi j'ai bloqué sur la Vespa so retro. Merci pour tes comments !

Anonyme > Je ne vois pas clairement, moi la nostalgie, j'adore ça.

Bess > Ah tu te rattrapes !!

Le baggy n'est-il pas déjà revenu avec l'avènement du "boyfriend jean" ?!

Je ne lâcherai jamais mes Converse rouges, ce sont les meilleures. Et puis violet, c'est un peu trop corporate à mon goût ;-)

Thomas > Rouge vs violet, le fight a démarré. Mais le kiff avec les Converse, c'est de collectionner les couleurs non ?

Bess a dit…

@Thomas Jolie réponse. De toutes les façons, le rouge joue sur l’ambiguité. Il représente la vie mais aussi la mort, le courage mais aussi le danger, l’érotisme mais aussi le pêché, l’ardeur mais aussi l’interdiction.
Je préfère le bleu de toutes les façons. Je suis un grand rêveur.

@F. J'avais à ce point là, besoin de me rattraper ? :p
D'où le violet corporate ? C'est la couleur de groupe M ? ^^