lundi 2 novembre 2009

This is it

"Si Michael Jackson me traite de grosse vache je n'hésiterai pas à le surnommer tapette extra-terrestre".
Madonna

MJ en mode fashion, ça vous dit ? Chaussez vos mocassins et enfilez vos socquettes blanches, c'est parti. Car même si je n'appartiens pas exactement à "La" génération Michael Jackson, celle des Thriller et des Beat it enflammés, j'ai moi aussi vibré et même emballé au son de The way you make me feel en jouant ma "pretty baby with the high heels on"...

Alors forcément j'ai vu "This is it", le docu morbidement branché du moment réalisé par Kenny Ortega (après la comédie musicale High School Musical 3 et le concert de Hannah Montana et Miley Cirus, il monte en grade) et j'ai bien entendu résolument mon opinion et mon oeil modeux sur ces 112 minutes à taper du pied et secouer du fessier.

Passons rapidement sur mon avis perso, comme mon entourage (avec des "comme mon entourage" je me dédouane de tout), j'ai aimé le voir dans ces derniers jours en "forme", dansant comme le Dieu de la Pop qu'il est, maigrichon, mais pas plus que ces dix dernières années, entouré d'une équipe du tonnerre, danseurs enfiévrés et musiciens surexcités, bref, des séances de répétition qui promettaient un concert unique et exceptionnel.

Comme mon entourage je me suis demandée si les images faiblardes ont été coupées, si l'on a montré que le bon du jambon pour continuer de faire vivre en nous la part de rêve "Michael Jackson".

Comme mon entourage, je constate presque activement (presque, parce que je n'ai pas payé mon billet. Hihihi) le renflouement rapide des caisses Jackson et Sony.

Comme mon entourage, les fausses rumeurs sur la durée de diffusion réduite à 15 jours, et les négociations houleuses pour une sortie du dvd avant les Fêtes me fatiguent.

Comme mon entourage, je ne me lasse pas d'écouter en boucle ses best of et les polémiques financières n'affectent pas mes envies MJ, ni ma nostalgie.

Mais ce qui m'a fait aussi écarter les yeux (au-delà de sa prestation, cela va sans dire), telle une vieille chouette énamourée avec un orgelet, ce sont ses tenues de scènes et de répét' ça fait un peu Flashdance "répét" nan ?!.

De la veste à brandebourgs bleu satinée au blazer over-argenté-lamé (à porter avec une very sexy guitariste blonde uniquement), en passant par le pantacourt bronze glitter et l'association jogging EdHardy/mocassins, il nous en fait voir de toutes les couleurs (et pas du tout Black or White)... Comme à son habitude.


Histoire d'être "dans la note" ou peut-être encore à cause de mes goûts d'une autre époque, j'ai fondu devant cette (énième) broche retro-kitsch chez Allison, rue des Abbesses (mon lieu de perdition du week-end de fin de mois).

Petite présentation en règle, en photo et non en look sale gueule du jour, bonjour.


This is it for this day I don't feel well ok.

F.B

6 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai adoré et ses tenues sont toujours aussi originales.
Sympa l'article !

Annie a dit…

Ta broche est très belle. Quel est le nom de la créatrice ?

Anonyme a dit…

Merci pour ces photos !
Je souhaite vous faire découvrir mon site:
www.myriamfaconne.fr

Nayon a dit…

post egalement sur this is it...one love MJ
www.bynayon.com

Marie a dit…

Alors premièrement je dois dire que ta broche déchire!
Moi qui ne suis pas une FANATIQUE "MJ" (même si on ne peut pas ne pas aimer Michael), j'ai été voir au Grand Rex "This is It"... Et là surprise..je l'ai trouvé super drôle! Ce mec est juste un extra terrestre! Un monstre de la danse! Un style qui lui appartient! Ses danseurs incroyables.. juste la chaire de poule!
Son look? Du "très Improbable" et du "très Michael.. "
Par contre je déconseille fortement de le copier...Limitons nous à ses accessoires..

BabyModeuse a dit…

Anonyme > Merci !

Annie > Je ne sais même pas. Je l'ai acheté rue des Abbesses dans la boutique Allison.

Anonyme > Merci !

Nayon > Merci pour le lien.

Marie > Se limiter aux accessoires est un bon compromis.