mardi 3 novembre 2009

Le Grand Bleu

"Un matin, l'un de nous manquant de noir, se servit de bleu: l'impressionnisme était né".
Pierre-Auguste Renoir

Aucune mise au point fashion cinématographique aujourd'hui, mais une présentation en avant-première s'il vous plaît de LA couleur de l'été prochain (avec ce temps fucking Toussaint, réchauffons-nous si vous le voulez bien ou pas).

Chez Anna Sui comme chez Costume National, Lacoste ou Pucci, le bleu dans toutes les déclinaisons possibles (on cite: l'indigo, le bleu turquoise, le bleu marine, le bleu ciel, le bleu camaïeu, le bleu violet, le bleu vert...) s'impose. Tout comme ce petit brief pour surfer, juste et léger, sur cette nouvelle vague chromatique.


Comme il est docile, comme il est discipliné, ce bleu, bien sage, qui se fond dans le paysage et ne veut pas se faire remarquer.

Est-ce pour ce caractère si consensuel qu'il est devenu la star, la couleur préférée des Européens et des Français et accessoirement celle de notre futur mois de juillet ?

Est-ce parce qu'il est bibliquement admis qu'avoir les yeux bleus est un signe de mauvaise vie que j'ai toujours préférée voir cette teinte sur les autres plutôt que près de mes yeux déjà trop "lagon" ?

Quoiqu'il en soit, le bleu s'incruste dans nos vies vestimentaires et "arty" depuis des décennies (plus précisément depuis le début du XVIIIème siècle, heure de l'invention du bleu de Prusse qui permettra de diversifier les gammes de nuances foncées, et de la diffusion massive de l'indigo des Antilles et d'Amérique Centrale. Parenthèse spéciale "Questions pour un Champion") et n'a pas fini de squatter nos placards.


Le blue denim n'a peut-être jamais eu autant la cote, bleached Balmain or brut surpiqué Chloé, pour Caro l'ado rebello-comico comme pour Renée la ménagère overbookée.

Alors on ne touche pas à son favorite jean délavé d'été (on le range), on ne revend pas sur Ebay ses sandales en daim bleu klein (on les range elles vaudront le double dès avril) et on ne patiente pas avant d'entourer son petit cou de son foulard indigo (histoire de pouvoir dire que l'on est grave une "trendsetteuse" dans l'âme).

F.B

4 commentaires:

mahayanna a dit…

C'est vrai que le bleu est partout, j'aime particulièrement les bleus balmain, l'électrique et le bleach.

Géraldine a dit…

Ah tant mieux, une bonne nouvelle pour mes exces de fringues bleues !

Marie a dit…

Le Bleu Jean à la Gainsbourg.. rien de tel!
Un Bleu Jean une chemise blanche, un chech Bleu à carreau... et une veste à la garçonne!

BabyModeuse a dit…

mahayanna > Oh oui moi aussi. Le bleu klein en ajout !

Géraldine > ;-)

Marie > Ca c'est bien dit !