mardi 27 avril 2010

Problématique de mai

"Chaque année, la nature nous offre le mois de mai pour se faire pardonner de février".
Bill Tammeus

A l'heure où les premières jupettes sont de sortie, où les néo-spartiates tentent une apparition et où l'on croirait presque que le soleil est de retour pour de bon... Je m'inquiète, je panique, je m'affole à l'idée de sortir gambettes, mollets et pieds de leurs chaussettes ou salopettes, ainsi que davant ma penderie aka dépotoir pour bottes fourrées et doudounes molletonnées.

Le glas des bonnes résolutions de fi-filles a sonné, il est (grand) temps de reprendre nos quartiers d'été: rayon beauté du Monop' en ligne de mire, BM (Body Minute) en guise de paraphes clés, vide-dressing Ebay en mémo sur le frigo (juste en-dessous du dossier spécial capitons de Biba (et de la photo de soi en short, durant l'été 92).

Photo Flickr

On ne sait plus quoi mettre ni montrer, un orteil, une cheville, une jambe... Oh non grand Dieu, cachez-moi cette blancheur que je ne saurais voir !

On cherche tous notre solution mélanine active, des pilules Oenobiol shoppées chez le pharmacien aux séances d'UV non recommandées en passant par les courtes séances de lézardage au parc du coin, comprenez le Champ de Mars ou le Bois de Boulogne pour les parisiens...

Photo Cachemire&Soie

Sans être égaux face aux résultats, la collègue là qui prétend avoir passé seulement quelques minutes dehors en terrasse alors qu'elle arbore une mine d'un séjour 8jours/7nuits all inclusive aux Bahamas pétasse, le collègue lui qui malgré ses dix RTT cumulés et son aller/retour martiniquais n'a pas la moindre couleur, sauf un aplat rougeâtre disgracieux sur le nez.

Et comme je ferais partie plutôt du 2ème groupe (le cas blanchâtre à longue durée malgré tout), me voilà condamnée comme chaque année à errer au rayon autobronzants, tout en sachant qu'aucune marque ne donnera un rendu caramel so belle et virera au orange so moche illico appliquée sur ma peau anti-dorée.

Photo Flickr

Sans parler du sempiternel problème de l'épilation, auquel nous consacrons tout de même en moyenne 1h21 par mois (et 2h28 pour les 15/25 ans, courageuses les petites djeun's), en nous arrachant (la peau et) les poils des jambes (83%), des aisselles (73%) et du maillot (54% hein quoi seulement ?! Cela voudrait dire qu'il y a environ 46% de "foufounes sauvages" ?!) selon un sondage Ipsos 2006.

A nous les heures passées à hésiter entre bandes de cire froide et pot de cire chaude avant de pouvoir ôter ce jean couvrant (et il faut le dire, si réconfortant) pour revêtir le mini short (en jean toujours, mais beaucoup moins réconfortant).

Photo Flickr

Cette dernière semaine a également été fatale côté petons. Pas moins de 4 paquets de Compeed spécial "ampules", "cors", "oeil de perdrix" (glamour attitude du mardi), 2 spray "anti-septiques" et 18 hurlements refoulés sur le pavé pour 3 paires de sandales/ballerines/spartiates inaugurées.

Plusieurs mots d'ordre à présent: gommer, râper, crémer, vernisser... Encore et encore.

Et entre cette quête de bronzage artificiel, cette épilation express et cette récupération SOS pieds tués abîmés, tous les matins face à l'armoire, c'est la même tête d'éberluée. On se risque à sortir une tunique plein été (en se disant qu'avec un collant...), on n'hésite entre un bermuda pas raisonnable et un slim trop raisonné, on enfile un débardeur pour remettre après le tee manche longues bien rassurant, et on conclue finalement que bah "on n'a rien à s'mettre", pauvre Cosette !

Tout semble so 2009 et pas assez 2010, même la it-robe de la mort qui tue de 2006 peut finir aux poubelles en quelques secondes, l'arbitrage de placard en début de saison est rude, trop alimenté en pages glacées des magazines des mois derniers.

Alors j'ai opté/craqué pour un modèle mi-saison, anti-épilation (que c'est bon le long long long...!) et teint de mouton, cette robe signée Bérangère Claire.

Photo Sushi&Pedro

Anita et moi... Pour le mois de mai, et peut-être même pour l'éternité.

F.B

3 commentaires:

dreamylacey a dit…

oh je me retrouve tellement dans ce que tu dis.... surtout au niveau des paquets de compeed. et oui les chaussures d'été et moi c'est une longue histroire d'amour vache...

en tout cas ton choix de robe est super et je la trouve encore plus belle sur minnor que sur la photo du site.

http://www.iletaitunefoisundressing.com/

enterrement vie de jeune fille Paris a dit…

C'est vrai il fait de plus en plus beau, il est temps de prendre soin de soi.
Lilou

BabyModeuse a dit…

dreamylacey > Entièrement d'accord, je vais pomper son look et faire tout pareil: le petit tee blanc qui va bien et la veste en jean par dessus !

EVJF > Allez, à la douche ;-)