lundi 31 mai 2010

Débrief Coca-Cola & Stevia

"L'art c'est déjà de la publicité. La Joconde aurait pu servir de support à une marque de chocolat, à Coca-Cola ou à tout autre chose".
Andy Warhol

Histoire de clore le débat "Stevia ou pas Stevia" et mettre en images cette rencontre chez
Coca-Cola,
voici un petit débrief semblant s'imposer pour les non-participantes à cette soirée.

Mot de bienvenue raté (pour cause de crise de couple "in vitro taxi" entre un chauffeur pakistanais et sa nana, opératrice en télémarketing à ses côtés toute la journée et bien décidée à le déconcentrer en plein bois boulonais) mais visite des bureaux rattrappée à temps pour se réhydrater au distributeur "no limit" et admirer les cannettes géantes (à coups de "Oh", "Ah", "J'la veux pour ma chambre", de vraies adolescentes).

Back in enfance à la vue de toutes les marques possédées par le groupe Coca-Cola: Fanta, Burn, Sprite, Minute Maid, Vitamin Water... Qu'importe vos goûts, que vous soyez "pétillants" ou plutôt "plein de fruits dedans", vous trouverez votre boisson d'addiction !


N'appréciant pas du tout les boissons gazeuses (ça ne passe pas que voulez-vous, j'ai l'impression depuis toujours d'avoir une malformation au niveau du "clapet") j'ai jeté mon sort depuis maintenant un an sur la ligne Vitamin Water, rafraîchissante à souhait et associée à un petit plaisir sucré de milieu de journée.

Envie désormais complétée par la nouvelle gamme Fanta Still sans bulles, dont j'ai appris les secrets de fabrication telle une chimiste de 3èmeB (accompagnée de mes délicieuses comparses de soirée Marie, Anne-Lise et Coralie) et dont le parfum me rappelle nostalgiquement celui du "Bang", cette poudre magique de mes booms, la valeur sûre d'un après-midi slow/gâteaux réussi.


Malgré la présence impressionante de sucre dans la recette initiale Fanta, la Stevia présente dans la version Still ne se sent absolument pas (nous avons pu "goûter" des feuilles de Stevia pure et c'est extrêmement sucré), le dosage entre sucre et substitut est donc parfait, satisfaisant les accros du suc' comme les dingos du light sans altérer le goût unique de la boisson.

Une amélioration nutrition étonnante, une manière de boire plus léger sans le remarquer, une innovation que l'on aimerait bien ré-découvrir sur d'autres produits de la marque (Please, je veux de la Stevia dans ma Vitamin Water fétiche).

Merci donc aux responsables présents ce soir-là (de Véronique la Directrice Marketing survoltée et aux réponses affûtées, à Claire, la nutritionniste éclairée et sans concessions avec nos bidons) de nous avoir présentées cette new way of drinking soda. Sans aucun doute, la Stevia passera par mon chez moi.

F.B

Billet sponsorisé


1 commentaire:

sophie a dit…

ahhhhh le clapet