lundi 17 mai 2010

Kechmara #2

"Les bains, le vin et Vénus usent nos corps, mais les bains, le vin et Vénus font la vie". Proverbe latin
Forcément.
Fatalement.
"Fatidiquement".

Je ne pouvais vous conter Marrakech sans vous parler "Il était une fois" beauté, savon noir et autres secrets notoires, tant j'ai profité de ces moments de volupté, entre hammam, gommage et huiles chaudes, dans de magnifiques palais (pour ne rien gâcher).


Comme toute bonne débutante, j'ai attaqué par un hammam suivi d'un gommage "peau de satin" (j'aurais même carrément appelé ça "peau d'ange"). Plaisir assuré, vapeurs discrètes (vs le hammam turc enfin, je crois), chaleur bienfaisante...

Mais bien loin des petites cellules mortes à peine visible lors d'un peeling at home, là c'est davantage "pelades et châtiments", voir même mue du serpent.

On en ressort avec une peau toute neuve, légèrement rougie de si peu de répit (aïe ça fait un tout petit peu mal) mais totalement ragaillardie. Chaussons tout doux en éponge aux pieds et peignoir nid d'abeille de rigueur évidemment. Passage dans le jacuzzi à l'eau de rose pour compléter le tout forcément. Et massage à l'huile d'argan histoire d'atteindre le nirvana marocain.

Parfum de noisette et vertus dermatologiques connues, elle est riche en antioxydants et s'avère idéale pour les sécheresse cutanée, les rides, l'acné, les boutons de varicelle ou même les douleurs rhumatismales, en neutralisant les radicaux libres, en alimentant la fibre capillaire et en stimulant le renouvellement cellulaire (rien que ça !).

Et pour parfaire son synthétique portrait je vous dirai aussi (enfin je retranscris ce que Fati m'a dit) qu'elle est issue d'un arbre dit magique, l'Arganier, qui pousse presque exclusivement dans la province d'Essaouira. Les chèvres se régalent de ses fruits semblables à des olives et on l'utilise également en gastronomie pour assaisonner une salade, accompagner un poisson ou parfumer un couscous.

J'arrête et je stoppe net mes digressions sur cette huile mystérieuse (tout de même, j'ai appris des choses moi dans tout ça), passons aux maroco-cosmétos home made.

Oui, presque sans transition.



Car j'ai fait une petite découverte intéressante, le masque "fait maison" réalisé à partir d'argile blanche et d'eau de rose.
Testé uniquement sur l'épiderme de ma main gauche, ça a l'air tip top.




Des herboristeries et des échoppes d'épices par milliers, tant de soins from là-bas dont je ne saurais vous causer, mais déjà quelques indices ramenés au chaud de ma salle de bains parisienne...




Avec pour preuve une marque d'arnaque à la main droite, made in place Jemaa El Fna (ou comment vous faire attraper par le bras, seringue de henné dans l'autre et fleur orientale tatouée en moins de temps qu'il ne faut pour vous soudoyer de 20€).



Charme de Marrakech.
Séduction à l'orientale.
Paradoxe de la blonde aux yeux bleus.


F.B

4 commentaires:

lucie a dit…

hmm...le bonheur!!quelle chance!

deedee a dit…

Rien à voir, mais ta photo est très sympa dans le Grazia. La classe !

BabyModeuse a dit…

lucie > Lucky Girl I am !

deedee > Spotted ! Merci ma belle !

Diva a dit…

Merci pour ces conseils forts intéressants, cela fait vraiment plaisir de tomber sur des articles aussi intéressants que les votre ! Je vous souhaite santé, longévité, succès, bonheur et la paix du cœur.

voyance gratuite en ligne par mail