jeudi 28 janvier 2010

Baskets pour CSP+

"Le sport, activité noble qui, à l'instar du rire, de la philatélie, de la cuisine au bain-marie et du cybersexe, permet à l'humain de dépasser son animalité".
Jean Dion

Si à l'origine, des baskets, je n'en portais presque que pour l'EPS, aujourd'hui je les collectionne et les multiplie sans pour autant être le reine des génuflexions.

Je m'explique.

Acheter des chaussures de sport pour me traîner au Waou, je m'en fous.

Acheter des chaussures de sport pour ne surtout pas en faire, j'adhère.

Et les marketeux, eux, l'ont bien saisi cet insight consommateur (le jargon qui va avec, je l'ai bien saisi aussi) : la mode et le sport n'ont jamais été aussi bons copains et les partenariats créateurs/annonceurs pleuvent.

Cette stratégie dite "win-win" permet ainsi aux grandes marques de sport de redorer leurs blasons grâce à l'image attractive et hype de jeunes créateurs et de recruter un tout nouveau public, moins athlète et plus branché.

Pas moins de trois signatures déjà ont prêté leur nom et leur crayon, rien que pour la marque Puma. En mars dernier avec YSL (rien que ça), ils revisitent le mocassin sous forme de baskets montantes pour hommes destinées à la ville.



Durant l'été, Puma a également dessiné une ligne de baskets extravagantes et flashy pour Sergio Rossi, et a une nouvelle fois collaboré avec le chausseur italien pour dessiner une ligne de sneakers sages et élégantes pour hommes à la rentrée.


Un vrai coup de coeur que j'ai pu admirer sur les jolis pieds en forme de knacki de ma chérie E. avant de tenter de les lui piquer forcément avec une taille 38 en commun...

On continue ce panorama des nouvelles "sketbas" avec la maison Céline qui travaille depuis deux ans avec Feiyue.

Funky, cette collaboration insuffle un vent de fraicheur au sein de la marque, réputée pour son côté souvent trop lisse. Easy to wear, idéale avec un jean ou un short, ces sneakers sont devenues les must-have de l'été 2009, portées par 120 chanceuses dans le monde.

De son côté, Asics, s’associant avec la boutique japonaise Gettry pour créer une paire de baskets à l’effigie de la junk food, tourne en dérision son slogan « Un esprit sain dans un corps sain ». De cette idée audacieuse et amusante résulte une sneaker très "BigMac", fidèle au code couleur du hamburger.


Gola, quant à lui, se paye les services de Christian Lacroix et du graphiste trendy du moment, eBoy.

Le créateur a ainsi imaginé quatre modèles de sneakers mixant baroque et modernité, inspirés des codes de sa maison de couture. Déclinées en quatre tons, les baskets sont habillées de broderies aux allures anciennes et de motifs évoquant les capes portées par les toreros.


En parallèle, influencé par la culture pop, les jeux d’ordinateurs, les robots et les Lego, c’est sans surprise qu’eBoy a imaginé pour les chaussures Gola des designs imprimés et colorés.

Baskets basses pixélisées, sneakers hautes à semelles rose et à lacets jaunes ou encore bottes lacées et imprimées, elles étaient destinées à une clientèle japonaise jeune et tendance, mais l’Europe a finalement succombé à cette gamme.


Dernier partenariat en date (et pas des moindres).

Plus fashion que jamais, Reebok créé la surprise lors du défilé Armani Automne-Hiver 2010 qui a eu lieu à Milan il y a quelques jours.

La trentaine de mannequins vêtus uniquement d’un slip couleur chair et des baskets Armani x Reebok a fait sensation. Tendance, glamour et sportwear, les deux lignes seront commercialisées à partir du mois de juillet.


Moi qui ne jure habituellement que par mes Nike (Dunk majoritairement, déjà 5 paires à mon actif), je vais peut-être changer d'avis (et pour les Sergio Rossi).

F.B

Edit : Grâce à Loren de TrendyWorkshop, je viens de découvrir le modèle Nike X Tiffany, une pure merveille !

9 commentaires:

Loren a dit…

Bonne analyse ! Coup de coeur pour les Feiyue by Céline et les Asics façon BigMac.

Je te propose un petit complément ici : http://blog.trendy-workshop.com/coups-de-coeur/quand-le-street-rencontre-le-luxe/

BabyModeuse a dit…

Merci Loren pour ce complément/compliment !

Tristan a dit…

Oui, très bon article!

Je n'ai jamais été particulièrement sensibles au baskets, mais je dois dire que depuis que Nick a rejoint Trendy (énorme fan baskets). Mon petit plaisir le matin est de découvrir comment il aura assorti son look à ses sneakers ;)

C'est marrant qu'on ne parle pas plus de NikeID non ?

Enfin, on en parle, et j'ai l'impression que "tout" le monde connait, mais personne n'achète.

Anonyme a dit…

Les Nike x Tiffany sont dingues et les Gola hamburger me font trop marrer. Sympa cette sélection.

Nicolas in and out a dit…

une analyse exhaustive, incroyable ! J'adore. Je collectionne les sneakers, je crois que mes préférées sont les lanvins...

LesMod'Amour a dit…

Super article :)
Je suis aussi une addict des Nike Dunk .. 2 paires à mon actif, j'attends un coup de coeur pour une troisième, ça ne saurait tarder !!

Nick a dit…

Très très sweet ton article!Bonne analyse,bon choix de paires

Bonne continuation

MaRiNa a dit…

Voici mon vide dressing

www.chic-marina.blogspot.com


Je t'invite a venir y faire un petit tour a l'occasion


Bonne continuation

enterrement de vie de jeune fille Paris a dit…

J'ai du mal avec les baskets, hors mis les fameuses Presto de Nike, je cultive une certaine forme d'allergie au basket aussi belles soient elles. Elles sont belles sur les autres et lorsque je fais mon jogging.
Sinon basket= tenue de sports=survêtement de sport= bobonne en bigoudie dans le salon.
La glissade vers un monde de confort antiglamour.
Lilou