mercredi 8 décembre 2010

Dream Collection

"La vraie peur, c'est quelque chose comme une réminiscence des terreurs fantastiques d'autrefois".
Guy de Maupassant

Parfois, tout est une question de mots. Des mots qui frappent, qui résonnent, qui sonnent (outch, je crois bien que je viens de reprendre le refrain d'une chanson de Jenifer (celle où elle fait Yéyéyé en se tordant sous son micro) sans même m'en rendre compte immédiatement. Looooooose du jour, bonjour) d'une manière différente à notre oreille (pour moi ça marche aussi avec "libellule", "d'ores et déjà" et "violette") (mais me demandez pas pourquoi je les trouve chouettes).

Terme unique en l'occurrence, composant à lui seul le nom d'une marque méconnue, et ravivant tour à tour un cours de philo, une matière onirique ou l'esprit espiègle associé à l'ambiance "je pense, donc je suis" (on se dit toujours que nous aussi, on pourrait marquer l'Histoire avec une citation "à la con" dans le genre).

Réminiscence.
(Ou ressouvenir)

Théorie de l'ami Platon, affirmant que l'âme, avant de naître, a tout connu. Mais que lors de son incarnation, elle oublia tout. Le travail de connaissance est alors celui de re-connaissance, les sens ne sont alors que des outils qui aident l'âme à accoucher de ses oublis.

Naming savant pour un concept proche de démontrer l'immortalité de l'âme, et pour une ligne de bijoux à deux doigts de nous envoyer directement au Paradis.

C'est du moins ce que j'ai ressenti, à l'occasion d'une journée presse dédiée à la nouvelle collection Réminiscence printemps/été 2011.

Cette marque fait naître des émotions à travers des gammes variées, certaines fascinent par leurs complexités et la beauté des matériaux utilisés, d'autres apparaissent comme magiques, directement sorties d'un rêve d'enfant-princesse (ou d'une adulte âge mental teenage) (un peu comme moi).

Broche de Vahiné...

Boucles d'Oreilles inspirées de l'univers du film Avatar...

Ligne spéciale pour les futures mariées (c'est assez rare pour être souligné) (je ne savais même pas que ça pouvait exister, en vrai)...

Ligne destinée aux plus "petits rats" d'entre-nous...

Du gri-gri chic, à imaginer comme accessoire unique d'un duo "robe en lin blanc/spartiates", l'été, par 30°C (c'est difficile là tout de suite évidemment, mais faut savoir se projeter)...

Des médaillons-messages déclinés autour de douces citations gravées...

Mon coup de coeur personnel, enfantin à souhait, je craque totalement forcément...

Et même un ersatz de la bague me faisant fantasmer en ce moment (sans vraiment trop me l'expliquer) (à la base, Dior Homme mis à part, je hais cette fausse maison de luxe, too bling for me) (mais bon y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis aussi).

Et pour finir ce parcours enchanté par un pur plaisir olfactif (et un bonus gift), retournons aux sources mêmes de Réminiscence. Car avant de se diversifier en joaillerie, le couple créateur a fait ses premières armes en 1970 dans le monde merveilleux des parfums, avec des modèles désormais phares : Patchouli, Ambre et Musc.

Moi qui ne jure habituellement que par mon éternel Coco Mademoiselle, j'ai été bluffée par la gamme des "Notes Gourmandes", et même envoutée par le modèle "Mi Fa" aux effluves de guimauve.


Tellement conquise et bien entourée, qu'Alicia, leur charmante attachée de presse, vous propose aujourd'hui de remporter vous aussi votre bulle de magie-nostalgie, en offrant un flacon à l'une d'entre-vous.

Comme d'habitude, il suffit de me laisser un commentaire, je tirerai au sort la lucky girl du jour d'ici 48h.

D'ici là vous pouvez rester coincées sur ce petit nuage girly, penser à un boudoir romantique flairant bon le bonbon et aux dessous Chantal Thomass que vous pourriez porter (juste pour rigoler) (et accompagnés d'une jolie bague "Rose" comme ci-dessus)...

C'est si bon de rêver (et d'espérer).

F.B

Edit : Les deux gagnantes du concours L'Oréal Perfect Clean sont Laly (commentaire n°8) et FF (commentaire n°12). Envoyez-moi vite vos adresses respectives par mail (florencebest@gmail.com) !

Edit 2 : La gagnante du concours Réminiscence est Marine (commentaire n°11). J'attends ses coordonnées via mail également !

15 commentaires:

Fanny V. a dit…

Super Sympa !! Ca à l'air tentant, alors je tente ma chance =D

Blond Panther & Louboutin... a dit…

Cette marque fait des bijoux sympa...
J'aime bien certains de leurs parfums aussi... ;)
http://blondpantheretlouboutin.blogspot.com/2010/12/fur.html#links

lily a dit…

Je suis fan de leurs parfums et bijoux je tente aussi ma chance
merci pour ce concours
Bisous

Anne-Claire a dit…

Fan fan fan, enfin, un peu par procuration. Ma baby sister était en totale adoration devant leurs boucles d'oreilles avant même d'être en âge de comprendre le nom de la marque. Ce parfum, c'est la plus jolie réminiscence de son enfance que je puisse lui offrir...

Anonyme a dit…

Sans vraiment la connaître, cette marque m'a toujours fait rêver... Comme quoi, il suffit parfois d'un nom... Et de belles créations !
Je participe aussi !

Anonyme a dit…

Vraiment cool leurs bijoux :) Ainsi que tout ce qu'ils font d'ailleurs !

Alexia a dit…

Parait il que leurs parfums sont formidable! Je n'attend qu'à tester par mois même; alors je rédige ce petit commentaire plein d'espoir...

CiTiZen a dit…

Je tente ma chance pour ma maman car elle adore leurs parfums, elle porte très souvent Patchouli (à mon grand désespoir car je déteste ce parfum, j'avoue...^^) et a déjà eu Musc...
Donc je suis sûre que ça lui ferait super plaisir ! :)

Julie a dit…

Mmmmm... Ton article fait tellement envie que je vote pour aussi ! Sur un malentendu ça peut marcher non ?

Séverine a dit…

Ouiii! Allez, je tente ma chance parce que c'est pas à Quito que je risque de trouver reminiscence... En fait participer à tes concours pour moi, c'est un peu comme uneséance de shopping... virtuelle!

Marine a dit…

Please Lucky me !!!!
xxx

ouda a dit…

je participe ,ca a l'air divin ;)

suzalie a dit…

J'adoore!!!ces bijoux me font toujours autant rêver. Fabuleux le sautoir et la broche!
Un bien joli cadeau de Noël....Merci

Lucile a dit…

Bonjour !

Inconditionnelle de réminiscence, je tente ma chance !

A bientôt,

Lucile !

Anonyme a dit…

Oh oui !