mercredi 9 juin 2010

Fnac it, Fnac flop ?


"Le gadget mène le monde, et le Japon mène le gadget".
Jean Dion

Le ELLE belge l'annonçait comme "une révolution pour geek à la pointe de la mode" alors forcément en bonne adepte des gadgets je me suis sentie très concernée, jusqu'à noter la date de lancement dans mon mini Moleskine agenda (j'aime les trucs "trendy", "new", "in" and "up", c'est plus fort que moi; anti-consuméristes passez votre chemin).

Oui, quelques lignes sur une nouvelle série de collections trimestrielles d'accessoires pour geek et geekette, sous la houlette de Nadège Winter et Clémande Burgevin-Blachman, dont le premier "opus" sera dédié à la palette chromatique internationale... Quelques clics pour découvrir des clichés alléchants... Et il n'en fallait pas moins pour exciter la "Colette girl" que je suis.


Lundi, 09h42, début de semaine entre un Toblerone mangé et thé avalé, (presque) discrètement derrière l'écran, un BigBoss en pleine vidéo exclue (postée il y a à peine 10 minutes sur YouTube mais déjà buzz du mois) et un stagiaire zombiesque en mode "j'dors plus", "j'passe mon mémoire dans 15 jours", je lance le pavé dans la mare, l'iPhone 4 dans la fosse aux geeks (oui, je bosse dans une cellule dites "digitale") en grognant un (oui, le lundi matin, je ressemble à un félin orphelin légèrement bourru) : "hey, on's'fait une virée Fnac it pendant la pause déj mardi ?" (oui, il faut savoir aussi qu'on a une Fnac près du bureau... Et qu'on aime tous un peu trop ça, rapport à nos 1/3 de salaires versés sur le compte de l'enseigne tous les mois...).

Après les top vidéos inédites, au tour des mini concept stores inédits.

BigBoss ayant bien entendu passé son vendredi afterwork à la Fnac (un classique du geek), rayon Apple (un classique du bobo geek), a bien entendu découvert le magic corner avant l'ouverture "officielle".


Very upset (je ne sais pas ce qu'il me prend à parler anglais (en même temps c'est tout le temps nan ?!), soyez indulgents, à l'écrit, je suis proche de la folie), je décide de ne pas over-m'énerver et d'aller comme prévu, faire un petit tour en aftercantoche, appareil photo dans la poche.

Aujourd'hui, finally, very disappointed par ce fake Colette ne proposant que des produits attendus, loin des "produits exclusifs, rares ou incontournables dénichés à travers le monde" promis.


Papeterie funky mise à part, j'ai eu l'impression de me retrouver aux rayons "spécial Noël" des Galeries avec toujours les mêmes fausses bonnes idées... Je n'ai (presque) pas été tentée (y'avait pourtant un petit cahier avec des bananes Haribo en relief trèèèèès mignon) (yes, I'm a Kid).

Foi de férue des nouveautés et gadgets en tout genre, passez votre chemin (oui, c'est comme pour les anti-consuméristes), malgré le catchy pricy claim (oui, ce léger problème avec l'anglais, toujours) "de 2 à 400€" (bah oui, ça laisse une petite marge de craquage, c'est rassurant), vous ne trouverez rien de bien trendsetter.

F.B

2 commentaires:

sylvie a dit…

Bonjour Florence, je suis d’habitude d’accord avec toi mais là permet moi de te dire que tu te trompes. Je suis une voyageuse avertie (Tokyo, Hongkong, New York etc.….) également impliquée dans l’industrie de la mode et je peux te dire que FNAC IT est un concept mode et actuel surtout pour un magasin comme la FNAC.
Il est vrai que pour une personne très pointue, telle que toi, tous ces produits ont un air de déjà vu, mais pense aux millions de visiteurs de la FNAC qui ne connaissent pas Colette !!!
Pour ma part, j’ai acheté deux clés USB Mimobot, un sticker pour mon Iphone, un cahier bonbon et j’étais ravie de mes achats.

frédérique a dit…

salut les girls,
Alors moi qui suis grosse fana de gadgetouilles en tout genre,et bah chuis pas ressortie de la "Fnac it" sans quelques petites merveilles!!!! Et oui moi aussi j'ai eu envie envie!! Et puis plutot sympa ce petit coup de djeuns et branchouille à la Fnac !
:-)