vendredi 25 juin 2010

Le coeur (fashion) des Hommes

"Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes".
Albert Einstein


Qui dit Fashion Week masculine, dit post spécial hommes (cherchez pas, c'est moi qui décide ici (hihihi)).

Tout simplement aussi parce qu'il faut avouer qu'en matière de mode, le mâle lambda a toujours un peu de mal à s'y retrouver, perdu entre son pull côtelé so 90's et sa chemise en lin so hors saison...

Et que QG a beau leur distiller quelques conseils pratiques, il semblerait que le contenu mode masculin soit rare, isolé (ou peut-être même boudé) et que les discussions entre mâles laissent la part belle aux sports (aux footeux, oui. Et à leurs péripatéticiennes aussi, oui) et aux bolides (à la nouvelle MG, oui. Et aux blondes du salon de l'Auto aussi, oui)... Mais certainement pas aux chiffons.

Incohérence masculine vs féminine (nous qui nous abreuvons parfois trop d'éditos en tout genre et de rubriques tendances à outrance) à l'image des premiers clichés du défilé hommes printemps/été 2011 Louis Vuitton tant il est difficile d'imaginer sur nos hommes ces tatouages éphémères monogrammés.


L'on ne peut que plaindre nos mâles totalement lost parmi des créateurs en folie et leurs armoires à l'agonie (et leur conseiller d'opter pour une association black/couleur flashy que je trouve ici particulièrement réussie (on aime aussi, le retour du bermuda kaki)).

Donc pour pallier à ma façon à cette drôle de position, j'ai décidé de développer de manière plus régulière des sujets pour vous, les hommes, nombreux à venir me visiter (si, si, je sais. Mais vous pouvez toujours rester cachés (tout comme pour la lecture aux toilettes du ELLE et de la rubrique sexe BIBA).

Plutôt que de conseil mode aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, il s'agira plutôt de "dé-conseil" ou "non conseil" (comme vous préférez).

L'occasion pour moi de passer une grosse fashion gueulante un petit coup de gueule. Contre la marque "oh so chic bobo", Zadig & Voltaire.

Démonstration en image d'un achat raté.
Illustration chromatique d'un produit merdique.


Après seulement 2 mois d'acquisation et de port en question (sans aucune "Hulkisation", l'Homme n'a pas pris 10kg).

Amis caryotypes XX passez donc votre chemin si l'envie d'une chemise au rapport qualité/hors de prix le plus mauvais jamais rencontré vous prend.

Après les nombreuses expériences de cachemires (à 295€, ça ne s'oublie pas) peu qualitatifs aux "boulottages" et rétrécissement intempestifs... Z&V ne cesse de décevoir, aux rayons femmes comme dans les vestiaires hommes.

F.B

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ce coup de gueule contre Z&V! C'est vraiment de la qualité de merde! On le sait tous et si cher!Je suis choquée par l'état de la chemise! Honteux!!
Je peux t'envoyer la photo du fameux pull " Joy " noir que j'ai acheté la peau des fesses... aujourd'hui ... c'est un chiffon sans forme qui bouloche! Une catastrophe!

M.D

Oui au look kaki et surtout j'adore la veste verte pour homme!! CANON! Euhh par contre pas encore fan des spartiates pour mecs!

Anonyme a dit…

J'adore ce qu'on présente chez Vuitton. Un style très "Dries Van Noten" cette saison, je trouve. Mais tout était beau, portable, raffiné. Et les nouveaux sacs (à part les graphites bleu gitane), étaient à...tomber!J'ai bcp apprécié les imprimés avec quelques rappels des monogrammes. Très belle collection pour le printemps prochain!

BabyModeuse a dit…

Anonyme 1 > Balance la photo, je vais monter un dossier, je suis moi aussi un peu "enragée" par les pratiques de cette marque.

Pour les spartiates, on repassera... I agree with you my Marie !

Anonyme 2 > Je trouve aussi que LV a su se réapproprier des lignes plus "pures", des coupes plus "simples" en oubliant le bling bling. Magnifique collection pour 2011 en effet.