vendredi 2 juillet 2010

Ado

"Je me fais peur donc je suis". Xavier Pommereau
Extrait de "Ado à fleur de peau"

Pour beaucoup, le retour de la mode vintage, des friperies et autres désuétudes, est un trait caractéristique de notre charnière entre deux millénaires. Les gens ont tendance à regarder en arrière à chaque transition entre deux siècles, à chaque période de changement technologique majeur ou à chaque tournant démographique puissant. Pour notre génération, cette déferlante de personnages et symboles rassurants de notre enfance représenterait un retour à une époque plus innocente où le monde était moins rapide, plus simple, plus beau, moins stressant et où la télé et ses dessins animés était le loisir de masse dominant.

La maladie moderne n'est pas l'ESB ou l'OGM. C'est la régression.

Que celui qui n'a jamais eu envie de rentrer à nouveau dans le ventre maternel en cas de souci jette la première pierre au jeune créateur de start-up parisien de 35 ans, déjà lifté, qui glisse vers son full-time job en trottinette chromée, sac à dos Pikachu et portable dans sa housse "doudou" !

Naturellement, l'industrie, relayée par des stratégies marketing aiguisées, cultive ce retour au berceau pour le transformer avec habileté en or.

Le marketing kidult peut être utilisé dans tout secteur dès qu'il s'agit de développer un attachement collectif à un produit à forte valeur nostalgique. La mode et les vêtements sont des domaines privilégiés pour cette cible qui aime les marques et qui veut se distinguer. Les adulescents aiment les styles (manga, kitsch, flower power, baba cool, old school, punk, graffiti et j'en passe) et les marques hier démodées comme Petit Bateau, Kickers, Clark ou Upla.

L'utilisation de notre mémoire d'enfant devient donc un argument tonitruant chez nos enseignes mode préférées: TopShop développe des "tees" vintage à l'effigie de Bisounours, Urban Outfitters propose égalements des tee-shirts ACDC, Radiohead et autres groupes de notre "jeuness", et Wildfox conditionne son positionnement de marque sur des pièces vintage déjà usées, prêtes à l'emploi (à retrouver sur le fabuleux site LaNouvelleVague).

Extrait de la collection Wildfox

Ils apprécient aussi les pièces dites de luxe "créatives et régressives" comme JC de Castelbajac qui a lancé des parfums aux odeurs d'antan: "Colle blanche" (souvenirs, souvenirs...), "Quatre heures" et "Grenier", et continue de nous enchanter avec ses tenues enfantines et extravagantes, ou encore Isabel Marant, pour laquelle mon coeur d'enfant a fait "boom boom bomm" entre deux essayages/grimaçages de soldes.

Tee-shirt Isabel Marant Etoile

Un tee-shirt en coton bio, au message "green" et à la mascotte craquante, un vrai petit doudou pour grand(e) dadais.

Nous pouvons tous avoir l'impression d'être des kidults, typologie fourre-tout car regroupant trop de secteurs pour être seulement rattachée à celui de la mode, faiblement opératoire au sens Kotlerien, mais si trendy et attirante... Comme une devanture de boulangerie-pâtisserie, un golden ticket Willy Wonka ou une traditionnelle sucette au chocolat.

F.B

1 commentaire:

Julia a dit…

Merci beaucoup pour ce site et toutes les informations qu’il regorge. Je le trouve très intéressant et je le conseille à tous !
Bonne continuation à vous. Amicalement


Voyance gratuite