dimanche 15 mars 2009

Noeud me quitte pas

"Je fais un noeud à mon mouchoir pour me rappeler que j'existe".
Alexandre Arnoux

Je suis en train de virer complètement noeud-noeud (veuillez m'excuser pour le jeu de mot pourri du lundi)

Après avoir envahi les collections, avec en tête de liste celles d'Alexis Mabille, véritable colporteur de cette fièvre nouée, les noeuds déboulent en fanfare dans mes armoires.

A vitesse grand V, ce nouveau détail girly s'est fait une place de choix, au point de devenir la pièce maîtresse de plusieurs looks du moment. 

Avec son côté "fille bien", un brin BCBG coincée, le noeud tous azimuts semble conquérir ma petite planète mode. 

Réservé un temps aux costumes trois-pièces de nos hommes puis relégué au rang de babiole pour midinettes pré-pubères, le noeud papillon regagne du galon fashion en jouant sur tous les tableaux. 

- Version "serre-tête" chez Emmanuelle Esther:
(38€)


Version "barrettes de fillettes" Du côté de chez ASOS :
(8€)


- Version "couture bling bling" pour Alexis Mabille :
(240€)


J'ai opté pour ceux en maille histoire de ne pas finir sur la paille même si mon coeur balance très sérieusement vers les sequins fi-filles de l'autre Mabille. 

Mais halte aux abus de noeuds, le total look vire illico nunuche du bureau. Que l'on en fasse l'accessoire numéro 1 de notre tenue ou un détail discret sur notre gilet, le côté Gossip Girl doit être discret et totalement assumé. Réfléchir donc avant d'acheter une robe bustier ornée d'un gros noeud rouge sur les fesses... Pretty Woman reste un film, Julia Roberts, une bombe atomique qui peut tout se permettre.

A doser, à assumer et à adorer !

F.B

2 commentaires:

Slanelle a dit…

les barettes Asos sont hyper mignonnes, je les prefere a la version bling bling

BabyModeuse a dit…

Slanelle > En plus elles sont beaucoup moins chères...!!