mardi 17 mars 2009

Allo Maman bobo

"A la différence du rapport fils-mère, le rapport d'une fille avec sa mère est quelque chose qui peut s'apparenter à la plongée en apnée".
Victoria Secunda

Certains rendez-vous ont un goût brioché tout particulier... Certains rendez-vous peuvent révolutionner vos habitudes adultes et vous ramener brusquement en enfance... Comme une après-midi mère/fille en plein milieu de la semaine.

Avant même de débuter les festivités il faut savoir que la majorité du cercle maternel ne résiste pas à la tentation de passer visiter l'antre de son rejeton, ne serait-ce que 5 minutes pour déposer un petit tupperware dans le frigo. A peine le pas de la porte franchi, les yeux de la maman se mettent en mode radar, à l'affût de la moindre erreur: poussière sur la télé, pile de vêtements pas rangés (ou sales ou neufs), vaisselle pas faites et multiples courriers HSBC encore sous scellés.

Autant dire que le cleaning express de la veille, en mode "tout sous le lit" passe inaperçu, sauf peut-être les quelques livres pseudo-intellectuels négligemment posés sur le bureau et volontairement "faussement usés" par vos soins pour faire plus "real".


La pire étape de la visite maternelle chronique étant pour moi celle du "placard débarras" aka mon dressing. Je crois qu'elle est capable de repérer en un seul battement de cils quelles nouvelles pièces m'ont coûté un bras (de chaque membre de ma famille) et quelles chaussures à talons de 10 je n'aurais pas dû acheter puisque je ne les porterais "que 2 soirées dans l'année tout au plus" dixit mother.

L'idée finale est belle et bien de programmer une séance shopping AVANT et surtout pas APRES la visite de l'appartement junior officiellement sponsorisé par Mimi cracra. Au risque de perdre environ 95% des bénéfices potentiels de la séance léchage de vitrines. Une mère énervée est une mère indisposée de la CB.

Mais ce qui me plaît tant dans les virées avec môman au-delà de profiter de sa générosité bien aimée c'est le procédé psychologique s'opérant en moi: je retrouve mes 13 ans.

Au lieu de la laisser aller et venir comme elle l'entend dans les magasins, je sollicite sa présence juste devant la cabine d'essayage en hurlant un strident "Mamaaaaaaaaaaaaaan" à moitié cachée derrière le rideau.


Au lieu de privilégier ces tandems pour des achats basiques, en évitant toute crise au sujet d'une énième chemise à carreaux (que voulez-vous, ma mère est à tendance "rayée" et moi je suis plutôt "carreaux". Incompatibles je vous dis), j'ai le don de désirer en sa présence des choses incensées, comme un nouveau Kway doré pour affronter le mois de mai ou un jean lacéré très grunge à 150€.

Au lieu de faire mes choix toute seule comme dans 99% des cas, je ne peux prendre alors une décision sans la consulter tout en connaissant parfaitement son avis avant même d'enfiler cette combi-short léopard.

Pathétique.

Encore pire une fois le shopping fini puisque j'aime jouer la snob parisienne jusqu'au bout et l'emmener manger un macaron LaDurée ou flâner à la terrasse du café Marly. Là où elle m'expliquera pendant des heures qu'à ses yeux, s'intéresser aux vêtements, au maquillage et à ses cheveux est presque une insulte à l'intelligence féminine.

Mais au fait Maman, je tiens un blog mode tu sais...

F.B

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Tellement vrai !

petits bouts a dit…

Je me reconnais totalement! Moi ce que j'adore dans les courses avec ma môman, c'est essayer des fringues, savoir que ça me va, ouvrir le rideau en disant "j'aime pas, j'ai l'air d'un boudin" et ma mère qui me répond "Ah non, ma chérie, ça te va super bien. Non, non, je t'assure, ça te va très bien". Ah bon? :.)

BabyModeuse a dit…

Anonyme > Et oui...!

petits bouts > J'avais oublié cet aspect du shopping mère/fille mais je peux faire ça aussi !

Mathieu a dit…

Il y a pire que faire du shopping avec sa mère : du shopping avec sa femme !
:oP

BabyModeuse a dit…

Mathieu > Hahaha ! Ca sent les Grands Magasins un samedi après-midi ça !!

Lucile Hennequin a dit…

Extraordianire ! C'est tellement ça, je m'y croirais presque !

D'ailleurs, ma petite Maman, j'ai repéré une super paire de pompes Surface To Air beige à boucles sur un blog -à peine talonnées, des pantouffles ! (ouille aï ouille aï)-, on y va samedi ?

Ce blog est super, truffé de trouvailles, de petits bijoux, et à mourir de rire !

Lucile