mardi 4 novembre 2008

Detox fever

"Quand on est bien dans sa peau, voyager, c'est être ailleurs, ce n'est plus être loin"
Isabelle Adjani

Dernière tendance hype ? Nouveau concept top trendy ? Non, vraiment, la mouvance détox du moment n'a rien de révolutionnaire puisqu'elle puise sa source dans la plupart des religions où le rapport nourriture/restriction existe. Le Carême, par exemple, est bien une période de 40 jours où l'on mange plus léger, où l'on se prive de nos "aliments-plaisir" (humm Nutella, mon tout petit pot de Nutella... de 750g), où l'on devient plus détox en un sens.

Faisant écho à la tendance bien-être du début des années 2000, le concept détox est ainsi remis au goût du jour.

Eliminer les toxines accumulées devient le Graal du néo-consommateur, désormais branché "No Stress".
Et, pour l'atteindre, les règles sont multiples mais le principe alimentaire de base reste simple:

Adieu les humeurs Charal !
Aurevoir chers lipides saturés aka Finger, Petits Coeurs et petits beurres !
Bye Bye (cellulite ? Oui, aussi) Coca Cola Zero, Light, Black, Cherry...!
Welcome home Evian, Vittel, Volvic and dear Mont Roucous !
Hello les tea party (sorte de club réunissant des passionnées de plantes et d'eau chaude) !
Bienvenue aux petits légumes verts croquants (mais cuits à la vapeur) recommandés (car ce sont les meilleurs, et vous vous doutez bien que je ne vais pas parler de patates) !

Ce n'est pas tout. Afin d'optimiser sa "cure" made in me, il est primordial de:

- choisir son timing (printemps et automne),
- jeter son paquet de Marlboro Nights (moi çà je peux pas, mais bon, il paraît qu'il faut le dire quand même),
- faire le plein de vitamines et de sels minéraux (car ceux contenus dans votre crème de jour ne sont d'aucune utilité dans le cas présent),
- ne pas tomber dans les extrêmes (et donc éviter le refrain hebdomadaire de sa copine "moi je ne manque que quand je sens que je vais tomber, c'est radical") ni dans les conneries (éviter le must du printemps selon Glamour: la mono-diète de fraises, censée stimuler le foie, mais qui finit par vous le retourner),
- aller au hammam car la chaleur humide est préférable vs celle plutôt sèche du sauna (et le mythe du cottage nordique fumant, çà vous parle non ?),
- aller au Club Med Gym (bah, pour shaker son booty évidemment).

Pour finir, mon coup de coeur détox: le coffret Kusmi Tea & Swarovski.F.B

3 commentaires:

Jade a dit…

j'adore le thé en général, mais le "detox" de chez kusmi pas vraiment non: je trouve le goût et l'odeur difficilement supportables. c'est dommage lorsque son action est de nous purifier l'estomac et le corps :) sinon il y a le thé vert, basique mais incontournable!

Florence a dit…

Le thé vert reste effectivement un basique incontournable et je plébiscite celui de la marque Tetley qui est délicieux ainsi que celui de Mariages Frères au jasmin(il fait plus mal au portefeuille celui-là!). Dommage que tu n'aimes pas celui de chez Kusmi, moi suis devenue addict ;)

Le Cookie Masqué a dit…

tu veux pas plutôt faire une petite cure pâtissière ? je te coach gratis :-)