lundi 26 septembre 2011

Chaussures Hallucinogènes

"La réalité, le plus puissant des hallucinogènes".
Emile Ajar

Elles ont (déjà) fait le tour de la blogosphère (ici et ), traversé les océans et même le temps, déchaîné les passions des coeurs punks et des durs soldats d'Afrique du Sud (pour les quelques détails historiques, je vous invite à lire ceci)... Je vous cause donc aujourd'hui des shoes les plus décriées de la planète mode (après mes Teddy Bears) (oui, on clique et on vote please !), j'ai nommé les creepers, obviously

 
          
Pull ZARA (collection actuelle) - Slim Uniqlo (old) - Creepers ASOS (collection actuelle) - Broche vintage 

Alors en "action", dans la vraie vie (donc plutôt en train de me dégoter un sandwich parisien chez Paul que sur un podium ou en pleine Fashion Week quoi) :

- L'Homme déteste.

- La Belle-Mère leur a jeté un regard furtif mais largement révélateur d'un "qu'est-ce que c'est que ces horreurs".

- La Mère aurait parlé de "chaussures orthopédiques", et chercherait à me faire prendre rendez-vous avec un podologue.

- On me mate furieusement les pieds, et j'aime ça.

- La modeuse la plus pointue de mon bureau (et c'est un vrai nid d'expertes), et donc la plus ardue en terme de jugement, les a trouvées tip top (and I like it bis).

- Elles sont faciles à vivre, agréables à porter en journée, sortables en soirée. Pas ultra glamour (soyons clairs), mais assez bizarres pour devenir presque sexy.

- Sans compter sur le fait qu'elles savent ajouter une réel touche de pep's à mon éternel (sempiternel ?) jean slim (reboulé svp).

Bilan on ne peut plus explicite et tranché, à l'image de son objet (les creepers donc, si vous suivez) : à ne porter qu'en terre fashion si vous voulez opter pour la tranquillité et les oeillades assurées, ou à introduire en territoire hostile pour mieux chambouler ses détracteurs. 

Une paire de chaussures hallucinogènes que je ne quitterai pas de sitôt, vous vous en doutiez... Puisque plus ça interroge l'autre en face, plus ça le titille dans son fort intérieur vestimentaire, plus ça me plaît.

Esprit de contradiction, es-tu là ?

F.B

5 commentaires:

séverine a dit…

Ah, et si la mode n'était justement faite que pour choquer? Ca a marché avec le léopard, avec le legging (tu te souviens comme on trouvait ça moche au départ?), et sans doute maintenant avec les creepers!! Moi je les aime bien, mais avec modération!!

goupixg6 a dit…

DUCKFACE spotted hahahahahahahhahaha mais non le suicide cybernetique en 2 poses

Petite-plume a dit…

Je les adore, autant je trouve certain modèle vaiments laids, autant celle ci sont feminines et tu les portes avec classe sans trop en faire! :D

GaëlleHaze a dit…

La broche c'est une Frénétik ^__^
Très joli look ^_-
Les chaussures sont carrément dingues!
j'adore!

goupixg6 a dit…

les creepers le legging et le léopard ca fait 40 ans que les billys en portent...enfin bref.