lundi 13 septembre 2010

Leo

"Si en te baignant tu as échappé au crocodile, prends garde au léopard sur la berge".
Proverbe africain

Nous pensions secrètement toutes qu'elle ne durerait qu'un temps, toutes largement abreuvées par une (trop) large dose de leopardo-trucs... Mais elle semble bien décidée à passer l'hiver 2010/2011 encore dans nos tiroirs (pas reléguée au placard), et aussi dans les vitrines et autres magazines.

La tendance animalière prend toujours plus de galon fashion, et quelques années après ses débuts de reine de la jungle, revient en force, remaniée et ré-assaisonnée sauce créateurs de saison.

Photo Garance Doré

Alors qu'il y a un an, l'heure était au "mix", comprenez au mélange des imprimés typés "miaou" (avec en tête de liste des gourous mode, notre Alexandra Golovanoff nationale), aujourd'hui, il serait d'usage de dresser l'animal par petite touche, maximum une fois par jour, comprenez en une seule et unique pièce par look.

Maje nous confirme cette nouvelle loi administrarivo-fashion avec un mini-catalogue en leopardo, version fiches de révisions (mais en beaucoup plus sexy que tes fiches de philo BAC 2003), à sélectionner et glisser dans son agenda (quoi, il n'y a que moi qui fait ça ?!), histoire de parfaire sa culture "actualités couture" (c'est important la culture générale dans la vie), et accessoirement, répéter son envie (pour l'assouvir plus rapidement, sur un excès de zèle, ou une pause déjeuner en solo).


Et pour cette fameuse "petite touche", histoire de minimiser l'excès d'animalier, et d'associer la dite "it-pièce" à un ensemble plus sobre (du gris, du noir, du kaki, du basique quoi) (humm, et pourquoi pas du rouge aussi), l'amigo espanol en version online (comme vous le savez tous, Zara a ouvert son eshop il y a quelques jours) (le 02/09, pour ceux qui aiment de la news pré-ci-se) propose un modèle de mocassins imprimé léopard très "in", and so winter 2010.


Déclinés sous la collection "Mummy & Me", ils sont en plus disponibles en taille adulte et fillette... Craquant.


Heureusement que je leur ai rapidement trouvé un palliatif gratis (suis en pleine période de jeûne fashion) (Hotel des Impôts, je vous hais) (et plus encore) au fond de mon dressing, un achat impulsif, un samedi de 2008, qui n'attendait que son heure (tardive, certes).

Mocassins Zara (et oui, aussi !)

Et sinon... Vous connaissez ces horribles lundis, ceux qui n'ont récupéré aucunes bonnes ondes du week-end si ce n'est la marque indélébile de l'oreiller, et qui vous donnent la désagréable sensation que la semaine s'annonce over-difficile ? Et bien je suis en plein dedans.

Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping - Ne pas compenser par le shopping

F.B

1 commentaire:

Des Histoires de Pieds... a dit…

Une touche de léopard fait classe et donne aussi un petit coté funky....!!!!
J'ai des Shoes léopard moi (c'est plus discret....)
ps: je suis complètement fan d'Alexandra Golovanoff