mardi 7 septembre 2010

Liste de Fournitures 2


"Ce que j'adore dans ma nomination aux Oscars, c'est l'idée que je figurerai sur cette liste jusqu'à la fin des temps".
Julia Roberts

Mon cerveau encore ramoli par l'ambiance "Vacances à tout prix" des deux derniers mois a omis quelques informations primordiales à rajouter sur notre liste de fournitures fashion de rentrée.

A commencer (même si celle-là n'intéressera que les plus franciliennes d'entre-nous) par l'ouverture imminente du géant H&M sur les Champs Elysées, et plus précisemment au 82/90, le 6 octobre prochain sur la plus belle avenue du monde (après pas moins de 2 ans de négociation acharnée auprès de la Ville de Paris). Un projet colossal imaginé sur trois niveaux (par l'architecte Jean Nouvel) qui devrait allier "modernité, sens artistique et pragmatisme" selon le porte-parole de la marque.


Du côté des eshops, passée la fiévreuse frénésie Zara de début de mois, c'est au tour de Marc Jacobs et Paul&Joe de lancer la version éléctronique de leurs commerces de quartier (ok, chicos, les quartiers, mais ça reste des commerces de quartier). Le premier propose une ouverture le 15 septembre, soit le jour de son défilé printemps/été 2011, le second est d'ores et déjà online et à retrouver juste ici (surtout la ligne beauty, plus abordable (et so onirique) que la partie prêt-à-porter, même "chez la Sister" où ça reste cher).


Du côté des collab', une seule sur ma it-liste (#jaimetroplestrucsdados) : Sanrio & Doc Martens.


A noter également, la sortie frenchie de notre ASOS international. A surveiller de près, la transformation euro/livre/dollar de nos pièces préférées... En espérant que les tarifs exorbitants de notre pourtant pas si chère Poste nationale ne rendent pas la livraison plus chère que nos paniers (percés).

Car depuis sa création en 2000 au R.U, ce site distribue 800 marques (aux côtés de son propre Asos Apparel, mine d'or des copies couturiers pour une bouchée de pain, la qualité en moins) (faut pas rêver non plus). Et avec plus de 1500 nouveaux produits ajoutés chaque semaine et 7.5 millions de visiteurs tous les mois, il s'est imposé comme une référence en e-shopping branchouille, ultime alternative à notre H&M habituel.



Passons au rayon bouquinerie avec le dernier Nothomb (fan de la première heure je suis) (pas toujours mais je suis) (là l'essentiel), à lire d'une seule traite (ou presque) avec un plaisir rarement retrouvé dernièrement, et le fameux (pour les plus fashionistas d'entre-nous) Beautiful People, retraçant les destins croisés de Lagerfeld et Yves Saint Laurent (pas d'avis pour le moment, je l'attaque) (#moienretard).


Sinon, ce sera peut-être "Métro, Boulot, Expo" avec la guest star du Château de Versailles, succédant à Jeff Koons et Xavier Veilhant, Murakami.

D'inspiration manga et baigné dans l'univers kawaïï, il a déjà officié au nom du pop chez Louis Vuitton, pour un résultat détonnant que l'on connaît tous désormais (après des années d'exploitation, on frôlait l'overdose à raison). A retrouver dès le 12 septembre et jusqu'au 12 décembre.


Mais retournons à nos chiffons, ou plutôt nos balochons, avec la ligne "Blondie's Back" lancée par Marie de Mode Trotter et Punky.B du top blog éponyme. A l'occasion du plus grand défilé du monde organisé par les Galeries Lafayette ce mois-ci (tous les détails là), elles vont proposer des modèles inédits, dont les quelques aperçus m'ont déjà convaincue (message personnel pour Géraldine : I WANT le leopardo-magnifico-blue !).


Photo : BuyBuy

Photos : PunkyB

Et une dernière news "fa-fa-fashion" avec la sortie associée à un buzz de folie (pas moins de 5 articles dans mes lectures féminines de la semaine) (j'vous jure) (ça ne m'a même pas énervée en plus) du pull Marilyn chez Darel. Légende du film Le Millionnaire, remportée aux enchères chez Christie's par la marque en 1999 et enfin revisitée (avec Robin Wright en égérie à la clé). Dans les bacs rayons le 15 septembre (comment vais-je me retenir ?) (faudrait bien pourtant...) (135€ en moins dans les dents).


J'ai à la fois envie de vous dire "to be continued" avec l'accent hollywoodien et, "affaire à suivre" de près, même de trop près en langage marseillais.

F.B

1 commentaire:

GlassesShop a dit…

Thanks-a-mundo for the blog article.