lundi 29 décembre 2008

Oldies but Goodies

"La nostalgie c'est le désir d'on ne sait quoi...".
Antoine de Saint-Exupéry

De retour dans ma région lyonnaise natale (ou devrais-je plutôt dire et avouer à Roanne, à 69km exactement de Lyon soit 69 000 fois moins d'habitants et donc d'habitations au m2 et donc d'animations aux alentours), je profite de cette trêve hivernale (et du froid polaire extérieur qui m'empêche de mettre un bout d'orteil hors de chez moi) pour me replonger dans mes armoires, faire un tour au grenier et vider les tiroirs de mon bureau d'écolier. 

Et sachez que ce genre de trip Back to the Past s'avère totalement addictif (c'est comme le Boursin), frénétique, voir même électrique. Une véritable chasse au trésor, pleine de flashbacks et de trouvailles dignes d'une machine à remonter le temps révolutionnaire. 
De ma 1ère paire de DocMartens noires vernies achetées pendant ma 4èmeB (que je portais à l'époque avec une mémorable doudoune imprimé dalmatien Sisley, je laisse à votre imagination stylistique le soin de vous faire une idée du look), à mes Adidas rouge métallisées dénichées dans de vieilles boîtes usées comme Sonia, à mon vieux blouson blue denim, the authentic one de chez Levi's avec l'étiquette rouge un peu déchirée (que je tente d'enfiler mais là, le verdict est sans appel et à vrai dire réconfortant, je n'ai pas la même poitrine qu'à 14 ans) et mon manteau "nounours" beige et tout fourré Agnès.B (lui en taille 36 donc envisageable, sans tenter de le fermer, oui, et alors).


Chaque pièce est forcément bourrée d'anecdotes, de la fringue négociée durant 16 semaines de lutte acharnée avec votre mère (et a fortiori son banquier) aux chaussures de la galoche volée à un certain beau gosse oublié, derrière le portail verdâtre du bahut. 

Tout çà n'a fait qu'accentuer (achever ?) mes envies de vintage et de friperies dès mon retour sur Paris. Destination WOCH DOM donc, près de la rue des Martyrs. Leur devise: "Has Been Forever". Leur boutique/showroom/dépôt: une mine d'or pour les fauchées pas flipées à l'idée de porter une combi tout droit sortie d'un clip de Sheila ou une cravate en cuir gris à la Irrésistible Alffie. 

J'ai commandé mon kit Wool and the Gang et je m'apprête donc à me faire une jolie petite robe dans l'esprit "Wool is cool" que j'imagine un peu comme çà:

Je mate des Friends, à l'ancienne, toute la matinée. 
Je mange des coquillettes... Avec plein de ketchup dedans. 
Je porte du rouge à lèvres rose fushia, comme ma vieille poupée Barbie. 
J'ai ressorti mon coussin à grains Hello Kitty. 
J'appelle ma mère 3 fois par jour juste pour me faire plaindre de mon ridicule petit rhume.

Nostalgie, quand tu nous tiens.

F.B

Aucun commentaire: