dimanche 4 janvier 2009

No Brunch at Rose Bakery

"Ce n'est pas parce que c'est un succès qu'un film est bon et ce n'est pas parce qu'un film est bon que c'est un succès".
William Goldman

Pourtant très alléchant, bien vendu dans le Elle et même recommandé par les copines de Montmartre (celles qui portent si bien le grunge créateurs et boivent du vin rouge en terrasse dès midi avec des potes pseudo-artistes pseudo-losers souvent barbus et/ou chevelus), le nouveau brunch proposé par Rose Bakery a des arrières goûts de ventre vide (et déçu).

Ce salon de thé bio aux allures anglaises rassemble les critères d'excellence du lieu bobo: tout à l'état brut, des cartons de fruits et légumes posés derrière l'entrée, aux murs et sol délavés de peinture grise vraiment pas fraîche
Un genre de petit loft avec de grandes tablées Ikea en bois brut, des serveurs ne parlant pas un mot de français (étonnant en pleine rue des Martyrs) au look négligé mais pas trop, une carte riquiqui sans grande surprise (des oeufs, du bacon, du saumon fumé, des pancakes, des toasts, un brunch quoi, rien de surprenant) et une attente que l'on peut qualifier de mortellement longue (enfin je pense, surtout après 40 minutes de battement entre deux plats qui se voulaient simultanés puisque l'on parle, je le rappelle, de brunch).


Au final, du bacon pas crispy comme je l'aime, du saumon fumé très "noirci" comme je ne l'aime pas, seul le pain de campagne bio incroyablement bon aurait pu relever le niveau de ce brunch pas presque parfait s'il n'avait pas fallu 20 minutes pour l'obtenir à notre table.

Curieuse et têtue, j'ai néanmoins décidé de repartir avec quelques pâtisseries, des scones marron-chocolat et un brownie maison encore tout chaud qui ne m'ont pas déçues. Les deux petites barquettes de salade de pommes de terre/céleri et de houmous, achetées pour dîner, ont par contre fini 3/4 pleines dans ma poubelle. Le thé Detox Clipper déniché dans le coin mini-épicerie de l'enseigne, a lui aussi terminé au fond de mon évier.


Un quasi-désastre pour cette pause quasi-dominicale. Je vais revenir aux classiques et arrêter de suivre la tendance pour une fois.

F.B

4 commentaires:

violette a dit…

Je suis assez d'accord avec toi. J'habite à côté et je n'ai jamais trop compris le tintouin autour de Rose Bakery, puisqu'à chaque fois, je me suis dit qu'on bruncherait mieux chez moi...

petitsbouts a dit…

Effectivement à ce niveau là, autant bruncher chez soi!

F.B a dit…

Violette > Contente de ne pas être la seule déçue face à tout ce tintouin inutile !

Despetitsbouts > Ya rien à faire, le meilleur brunch au monde, c'est quand même chez soi, au fond de son lit.

Unknown a dit…

coach handbags
ed hardy uk
ugg boots
titans jersey
mlb jerseys
michael kors handbags
cheap uggs
coach outlet online
michael kors handbags
los angeles lakers jerseys